TOP départ du bilan partagé de médication

Un texte paru vendredi au JO entérine les modalités de mise en œuvre du bilan partagé de médication. L’arrêté du 9 mars 2018 encadre à la fois l'inscription du pharmacien, l'adhésion du patient et les conditions de rémunération. Il fait suite à l’avenant n°11 qui prévoyait le déploiement de cette nouvelle mission d’accompagnement dès le 1er janvier 2018. En parallèle, le site Ameli.fr permettant l’inscription des entretiens pharmaceutiques et des bilans partagés de médication est désormais ouvert. Ce site permettra aux pharmaciens de déclarer le recueil des informations du patient et l’analyse des traitements tout comme la réalisation des étapes du bilan de médication. Cette démarche conditionne l'éligibilité du pharmacien et sa rémunération qui interviendra au plus tard au mois de mars de chaque année. Pour rappel, le montant de cette rémunération sera de 60 euros par patient la première année, à 20 euros, les années suivantes en cas de continuité des traitements, et à 30 euros, en cas de nouveaux traitements.

Source : JO 16/03/2018
Commentaire
Soyez le premier à commenter cet article
Ajouter un commentaire