Synadiet lance un observatoire sur les compléments alimentaires

Synadiet, syndicat national des compléments alimentaires, lance, en ​partenariat avec Opinionway, un Observatoire pour mettre en lumière la place des compléments alimentaires dans un modèle de santé préventive.
Les Français estiment être de plus en plus incités à prendre soin de leur santé, notamment par la prise de compléments alimentaires et près d’un Français sur deux déclare en avoir déjà consommé. Près de deux tiers des Français reconnaissent les bénéfices que peuvent apporter les compléments alimentaires et constatent notamment leur utilité dans le cadre d’une alimentation déséquilibrée, à certaines périodes de la vie (croissance, examens, ménopause, vieillesse) ou à certaines périodes de l’année pour éviter et limiter les petits maux du quotidien. Les professionnels de santé apprécient également leurs bénéfices.
Maintenant, l’information n’est pas toujours au rendez-vous. 65% des Français s’estiment peu ou pas du tout informés sur les compléments alimentaires et souhaiteraient en premier lieu que les professionnels de santé soient plus en mesure de les conseiller, de les informer.
Stress/sommeil, digestion, articulations sont les catégories de compléments alimentaires pour lesquelles les Français sont les plus demandeurs.
Synadiet, qui se félicite de la volonté du Gouvernement d’impliquer davantage les citoyens dans la maîtrise de leur parcours de santé, appelle à inclure, aussi, les compléments alimentaires dans la stratégie nationale de santé. Le syndicat appelle également les professionnels de santé à endosser un rôle-clé dans l’éducation et l’accompagnement du patient vers une attitude d’acteur responsable, et notamment les pharmaciens dont les officines représentent la moitié des ventes de compléments alimentaires en 2017. Une progression en cohérence avec la croissance des catégories à promesses santé.

Sources : Dossier de presse Synadiet 28/03/2018
Commentaire
Soyez le premier à commenter cet article
Ajouter un commentaire