Généralisation du vaccin antigrippal en pharmacie : qui est concerné ?

Le gouvernement prévoit parmi les 25 mesures de son plan de prévention santé des Français, la généralisation de la vaccination contre la grippe en pharmacie « dès 2019 » sur l’ensemble du territoire. Le succès de l’expérimentation sur certaines populations menée en Nouvelle-Aquitaine et en Auvergne-Rhône-Alpes aura été convaincant.
Entre octobre et fin janvier, 155 944 personnes ont ainsi été vaccinées contre la grippe en pharmacie dans ces régions-tests, soit quatre fois plus que l'objectif initial, selon l'USPO.
« Il est évident que la généralisation ne pouvait qu'arriver rapidement », a estimé Gilles Bonnefond, lundi sur RTL, rappelant que « la formation est obligatoire » pour les pharmaciens pratiquant la vaccination à l'officine.
La mesure annoncée par le gouvernement ne concernera toutefois pas tous les adultes, comme le demandaient les pharmaciens. A l'instar de l'expérimentation, la vaccination se limitera aux patients à qui le vaccin est recommandé (plus de 65 ans, patients souffrant de certaines pathologies etc.) et exclura les femmes enceintes et les personnes qui se font vacciner pour la première fois.
La FSPF qui félicite les pharmaciens expérimentateurs, demande de son côté un allègement des contraintes administratives liées à la phase expérimentatrice et l'élargissement de la population cible à tous les adultes, à l'exception des femmes enceintes, y compris les primo vaccinés. Le syndicat portera cette demande lors d'une prochaine rencontre avec le cabinet de la ministre de la Santé.

Sources : BFM TV 27/03/2018, Communiqué FSFP 28/03/2018
Commentaire
Soyez le premier à commenter cet article
Ajouter un commentaire
No images were found.

Articles similaires