Bilans de médication : Univers Pharmacie prend les devants

Pour accompagner les titulaires du groupement dans l’exercice des bilans partagés de médication, Univers Pharmacie a choisi l’efficacité de la formation présentielle pour commencer. L’enseigne a mis en place une « tournée » de formation au bénéfice de 100% des officines de son réseau. 80% des titulaires ont déjà été formés. Les formations, réalisées entre le 28 Janvier et le 8 février dans chacune des 7 grandes régions du territoire National, pour en faciliter l’accès aux titulaires, constituaient la Phase 1 du programme de formations élaboré par le groupement. Celle-ci sera relayée par une Phase 2, réalisée par l’accompagnement UP en Officine et en e-learning. Planifiée sur l’ensemble de l’année 2018, il s’agira de formations « Expert » à destination des titulaires et des formations « Initiale » et « Expert » à destination des équipes officinales. Univers pharmacie s’engage ainsi concrètement aux côtés de ses affiliés et fédère les officines du réseau pour une mise en place rapide et efficace des bilans de médication avec un niveau d’expertise consolidée sur l’ensemble du territoire au service du public.

Source : Communiqué de presse Univers Pharmacie 09/02/2018
Commentaire
A.B
18/02/2018
Je voudrais bien savoir combien ce groupement a facturé cette "formation" à ses adhérents !!!!Encore une opportunité pour les groupements de plumer leurs adhérents ou, plutôt, leurs adeptes. Je suis d'accord avec le commentaire précédent. Bientôt on va devenir comme la poste; vente de téléphonie, aller dire bonjour a des abonnés 20 euros/mois et je ne sais plus quoi pour nous faire avaler la pilule de la baisse de prix avec la bénédiction de tous ces experts en avenir professionnel, experts en tout. A propos d'enseigne: Toutes ces soi-disant enseignes n'ont qu'à se passer de la croix verte et on verra leur truc d'enseigne donnera aux yeux du public.Tant qu'à faire, pour les affaires juteuses au profit de créateurs de groupements, il faut aller jusqu'au bout du mot "enseigne"; un logo à part, osez messieurs les affairistes, acceptez également la concurrence des parapharmacies en étant d'accord pour que le gouvernement les laisses vendre l'OTC.
cf
12/02/2018
Comment peut on réaliser un Bilan de médication sans connaître la maladie diagnostiquée exacte du patient, sans avoir ses bilans sanguins, test respiratoires, test sanguins, analyses et radio diverses, pour pouvoir juger tous les traitements pris.....Seul un surhomme intellectuellement, même aidée des ordinateurs, peut être compétent dans tous les domaines de la médecine, à moins que la longueur des années d'études pour devenir médecin spécialiste soit de la foutaise.et que les pharmaciens soient tous des génies, ce qui est loin d'être le cas , ...
Ajouter un commentaire