Une pétition pour la défense de la pharmacie vétérinaire

La Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF) dénonce la mise en cause de pharmaciens d’officine devant le Tribunal correctionnel de Clermont-Ferrand concernant des manquements à la réglementation relative à la délivrance de médicaments vétérinaires, une audience se tenant les 14 et 15 septembre prochain.
« Alors même que les chambres de discipline de l’ordre national des pharmaciens n’ont infligé, à ce jour, aucune sanction à l’encontre des prévenus et que le Conseil national de l’ordre des pharmaciens (CNOP) a reconnu, dans un récent courrier de sa présidente, que les dispositions régissant la délivrance, par les pharmaciens, de médicaments vétérinaires posaient des difficultés d’application, le CNOP s’est délibérément constitué partie civile dans cette affaire ».
Afin de défendre la pharmacie vétérinaire, la FSPF lance une pétition pour permettre aux pharmaciens d’officine de demander au CNOP de se désister de son action civile devant le Tribunal correctionnel de Clermont-Ferrand et aux ministres de la santé et de l’agriculture d’ouvrir un Grenelle de la pharmacie vétérinaire afin de repositionner le pharmacien d’officine dans la dispensation des médicaments vétérinaires.
La FSPF invite les pharmaciens d’officine à signer cette pétition téléchargeable sur son site fspf.fr et à l’adresser par fax à la FSPF (01 44 53 21 75). Ces pétitions seront ensuite transmises au CNOP ainsi qu’aux ministères concernés. 

Source : Communiqué FSPF 08/09/2017
Commentaire
A.B
14/09/2017
Le médicament vétérinaire (Animaux d'élevage) est mort en pharmacie depuis l'affaire de la vache folle. Au nom de la traçabilité, les vétérinaires se sont octroyés un total monopole. On plus de chance de gagner au loto que d'avoir une ordonnance d'un vétérinaire. Les vétos ont gagné, il vaut mieux passer à autre chose.
ZEFFKALBASS
12/09/2017
L'ordre des pharmaciens a négocié à l'époque la donation du monopole de dispensation du médicament vétérinaire à l'ordre des vétérinaires et ils se rendent compte seulement aujourd'hui, après plusieurs années , de leur connerie !! J'ai moi même été condamné à l'époque à une interdiction d'exercer par ce même ordre des pharmaciens ! En marche au pouvoir : marche arrière toute !!!!! LOL
Ajouter un commentaire
No images were found.

Articles similaires