« La maladie ne dort jamais, nous non plus »

​L'industrie du médicament lance le 1er octobre une campagne grand public pour sensibiliser à ses efforts de recherche. « Mal perçue par une partie de l'opinion publique en France en raison de scandales sanitaires à répétition et des polémiques récurrentes sur les prix des médicaments innovants, l'industrie pharmaceutique constate depuis plusieurs années un écart sensible entre la confiance des Français dans les médicaments et la confiance dans les laboratoires qui les développent » peut-on lire dans le Figaro. Il s'agira de la première campagne de communication grand public du Leem depuis 15 ans. Elle s'étalera sur plusieurs semaines et sera déclinée en spots TV, affiches dans la presse magazine, sur internet et dans le métro parisien. « Le patient-acteur est devenu un patient beaucoup plus exigeant, en matière de compréhension, de transparence de l'information, et de ce fait beaucoup plus réactif », explique Patrick Errard, Président du Leem, à l'AFP qui l’interroge. Il rappelle également la « meilleure concertation » entre l'Agence nationale du médicament (ANSM), les associations de patients, les professionnels de santé et le Leem, afin d'améliorer la chaîne de communication jusqu'aux patients et « éviter des crises évitables, comme dernièrement celle du Levothyrox » qui a une fois encore démontré l’importance de la qualité de l'information en amont pour préserver la sécurité des malades. 

Voir le clip de campagne : http://www.leem.org/sans-repit 

Source : Le Figaro.fr 25/09/2017
Commentaire
Soyez le premier à commenter cet article
Ajouter un commentaire