Déremboursement évité pour le dispositif médical Arthrum

Alors que le déremboursement d’Arthrum devait intervenir en début de mois, le recours initié par le laboratoire LCA en Conseil d’Etat a porté ses fruits. Suivant une ordonnance du 24 mai le dispositif restera remboursé à 60% dans l’attente du jugement. 
Dix dispositifs médicaux étaient concernés par le déremboursement des solutions viscoélastiques à base d'acide hyaluronique indiquées dans la gonarthrose annoncé pour le 1er juin en raison d’un service médical rendu (SMR) jugé insuffisant : Adant, Arthrum, Durolane, Euflexxa, Go-On, Ostenil, Sinovial, Structovial, Synvisc-One Et Synocrom. 
Parmi ces dispositifs, le Hyalgan qui a le statut de médicament est resté remboursé avec une baisse de son taux de remboursement de 65 à 15% intervenue en novembre. 
Arthrum est le deuxième dispositif médical à base d’acide hyaluronique pour viscosupplémentation à avoir évité le déremboursement après Ostenil de TRB Chemedica en mai.
2 arguments ont fait mouche auprès du Conseil d’Etat. Le préjudice économique que le déremboursement aura fait subir à LCA pour lequel Arthrum compte pour plus de 60% du chiffre d’affaires, et le principe d’égalité et de libre concurrence dans la mesure où le Hyalgan restait remboursé. 

Source : Celtinews 05/06/17
Commentaire
Rosie Agniel
05/07/2019
Bonjour j'ai droit à la CMUC et pourtant je suis obligé de payer ce médicament. C'est honteux !!!!!!!
Philippe Vernochet
05/06/2019
Bonjour! J'ai payé "en urgence" jusqu'à 159 euros une dose d'acide hyaluronique "hapyCroos" non remboursé comme il se doit. Debut 5 ans je me soigne sans excès (1 dose par an maximum pour le genoux et la cheville droite). Ce produit paraît-il plus condensé doit l'être 5 fois plus qu'une même dose de celui que je payait 30 euros (non remboursé aussi) l'an passé. Les labos s'en mettent plein les fouilles et les pharmaciens aussi : il peuvent augmenter à loisr leur produit non-remboursé. Dire aussi que ses "dames" qui veulent se faire "relifter" le visage et autre en ce faisant rembourser (autrefois) des produits indispensables aux articulations, ces "dames" disais-je on bien servi la cause du ministère de la (mauvaise) santé
RADAELLI Murriel
07/05/2019
Ma mère a bénéficié d'injections de gel hyaluronique, il y a 10 ans, et cela a été efficace !!! Contrairement à ce que certains insinuent sous couvert de faire des économies sur la santé !!! Un placebo ne lui aurait pas calmé la douleur : nous avons la chance d'avoir des médecins sérieux dans notre pays et qui se soucient de la santé et du traitement de la douleur de leurs patients ; ce qui doit rester le but des études de médecine !!! Il faut les écouter et ne pas les contraindre à se taire. Nous ne pouvons nous résigner à voir la destruction d'un système de santé que les pays alentour nous enviaient. Non, il est intolérable de faire des économies sur la santé !!! Ma mère vient de refaire des injections de gel, 100 € et rien de remboursé et elle a une petite retraite...
gautier claudine
03/05/2019
toujours les meme pas d argent = souffrance
Glaise daniele
08/03/2019
Ça fait plusieurs années que je n'ose plus sortir seule car je n'avais plus de rhumatologue et je pensais que l'arthrum était supprimé je pensais me faire opérér lorsque j'ai appris que le médicament était encore en vente . Bien que ce ne soit plus remboursé je vais refaire une injection et j'espère pouvoir éviter l'opération et enfin pouvoir profiter de ce qui me reste de vie.
Devemy catherine
01/03/2019
Bon ben après tout ces commentaires de gens en colère, je suis renseignée quant au remboursement de ce produit, il ne l'est donc plus . Mon ménisque est touché ainsi qu'un ligament et pratiquement plus de cartilage. Je perçois 560 euros de chômage, factures payées il ne me reste rien. Je resterai comme ça sans pouvoir me soigner je n'ai pas l'argent !
Nathalie Martineli
07/02/2019
Je souffre de gonarhrose j'ai fait des infiltrations de Disprotene dans le genou mais aucune amélioration. Je viens sous conseil de mon spécialiste de faire une injection de Synviscone-one a 170e la piqure qui n'est pas remboursée et qui m'a soulagé alors que le Disprotene qui lui est rembourser n'a servi a RIEN. Je souhaite de tout coeur que ces décideurs là soient atteints de cette maladie et là peut être qu'ils comprendront. C'est honteux j'ai travaillé toute ma vie pour ne même pas être remboursée. Est ce qu'il faut être migrant pour avoir des soins en France?
Chantal Escarmant. Nouméa
23/01/2019
Une honte !je continuerai chaque année les infiltrations de Hyalgan ,j’évite ainsi une intervention sur chaque genou.D’autre part,je ne souffre pas pendant plusieurs mois.Tant pis pour le fric,c’ est ça ou l’intervention.Que des c...s dans ce gouvernement !!!
chevallier Marie-thérèse
12/11/2018
QUEL Médicament est pris en compte pour le remboursement (injection) ? merci
miko martin
29/09/2018
plus remboursé !! pas grave je vais faire des séances de kiné, et la caisse remboursera. je suis ambulancier et j'enmene des patients au ciné..au théâtre..chez l’esthéticienne etc et c'est pris en charge bien entendu!!! et je ne citerais que ça. vaut mieux superbe
laurent vincent
23/09/2018
Apparemment aucune mesure concrète prise à ce jour puisque je viens de payer les dernières visco faites aux genoux aucun remboursement , le gouvernement pense à nous imposer toujours d'avantage , je saurai exprimer mon mécontentement à la prochaine occasion ...........
avaulee marc
20/09/2018
pas de réaction de nos chers et gros députés. Continuez à dormir sur les bancs douillets de l'assemblée.
E.Besnier
11/06/2018
Les fumeurs sont les privilégiés avec la prise en charge des patchs et autres. Les fumeurs ne sont ps malades , Mon mari à fumer toutes sa vie , il s'est arrêté de fumer tout seul ( près de 3 paquets par jours ) avec mes problèmes de genou ne pas être remboursé est une honte . Les riches sont encore les privilégiés .
Degrange jean michel
29/05/2018
Bonjour oui c'est une honte de ne plus rembourser , ça fait 9 ans que je fait ça et ça me soulage pour ceux qui n’ont pas beaucoup d'argent comme moi ça me dégoute cette politique de merde
daniele vignet
27/05/2018
C'est absolument inadmissible : Plus on cotise à la CPAM, moins on est remboursé. Les retraités sont des nantis et des vaches à lait pour le gouvernement. Les dirigeants n'ont qu'à diminuer leurs subventions et payer un peu plus sur ces dernières. Pour soulager mes douleurs, il me faut compter 400 euros par an si je veux continuer mon traitement avec l'acide hyaluronique.De plus, vu le déremboursement, le prix est libre et les pharmacies en profitent.
marcel degroote
26/05/2018
aberant le derembousement pour les gonarthroses des genou MERCI Macron une de plus pour les riches .une honte tros d injustice pour les retraitès.PAs de benefice pour les caisses , car j ai du faire du Kinè qui na servi a rien et qui coutè 5 fois plus chere
Vacant Jacqueline
20/05/2018
bonjour, je trouve honteux de ne plus rembouser Euflexxa, ça faisait 7 ans que je faisais des injections et l'année dernière j'avais commencé par faire mon deuxième genou, ça me faisait un grand bien, et là, depuis qqs mois vu que ce n'est plus remboursé, je souffre énormément, merci aux personnes qui ont décidé de ne plus rembourser ce produit qui était si efficace, c'est sûr que vs, vs avez les moyens de vs faire soigner même si c'est plus remboursé mais il y a beaucoup de personnes qui n'ont pas les moyens, alors grâce à vous qui avait décidé de ne plus rembourser ce produit et bien nous souffrons, c'est toujours les mêmes qui paient l'état diminue toujours nos retraites, nos pensions, nous devons payer les 1 euros, les 0,50 cts par médicament.....nous sommes juste bon à payer,
Caner Joëlle
17/05/2018
Je suis scandalisée, je souffre de gonarthrose surtout d'un genou qui s'esquinte aux frottements et ces injections de gel me soulageaient énormément et surtout m'économisait l'articulation pour le futur. Sans ces injections de gel à l'acide hyaluronique, je suis limitée dans mes activités, ce qui a des répercutions néfastes supplémentaires sur ma santé. D'où de nombreuses séances de kiné, en vain et antiinflammatoires, antidouleurs qui n'y font pas grand chose et surtout ne me protègent pas l'articulation. C'est une honte de ne pas pouvoir être soigné correctement en cotisant mutuelle et sécurité sociale toute sa vie alors que d'autres, très souvent même sans aucune cotisation, je pense aux sans papiers etc. ont tout remboursé ! Je vais voir également auprès de mes organismes de santé auprès de qui se rapprocher ou rouspéter pour faire lever ce déremboursement. Faites idem !
Simonet Michelle
13/03/2018
il y a 10 ans que j'ai fait ma première injection et cela a tenu 5 ans, c'était vraiment quelque chose de génial et qui évitait le recours à la prothèse. Je souhaite à ces tordus de la HAS de connaitre un jour l'arthrose du genou. A coté de cela on accepte le remboursement de médicaments de chimiotherapie orale qui sont reconnus non efficaces et qui valent 3000 euros la boite pour 1 mois. On marche sur la tête dans ce pays.
valou Renée
26/02/2018
@J petit je tiens à préciser qu' avoir la CMU n'est pas toujours un souhait, mais que la descente peut arriver très vite et à tout le monde ..... De plus, je vous rassure que malgré cette derniere je paie aussi entièrement le médicament !!!
Catherine Schiellein
18/02/2018
Les injections d'acide hyaluronique soulageaient bien mes genoux (arthrose stade 4) et du coup, me permettaient de faire un peu de sport et de rester en bonne santé (bénéfice pour le poids, le diabète, la tension, le cholestérol...). Ceux qui ont décidé de les dérembourser ont-ils pensé à cela ? Soigner des pathologies lourdes dues à la sédentarité reviendra beaucoup plus cher que de rembourser ces injections, qui ont peu d'effets secondaires indésirables si elles sont bien faites. Sans parler des frais énormes des prothèses de genou, pour ceux qui s'y résoudront. Mais ceux qui nous gouvernent ont-ils donc un pois-chiche à la place du cerveau, pour prendre des décisions à aussi courte vue ??? Les rhumatos sont ils suffisamment monté au créneau pour défendre ce traitement ? Ce sont eux les mieux placés pour en constater les bénéfices auprès de leurs patients. Bien sûr, on peut payer de sa poche... comme on le sait, les retraités sont les nantis d'aujourd'hui, à plumer d'urgence ! Enfin, les plumes qui leur restent, après avoir payé les lunettes et les prothèses auditives... Vieillir, c'est ruineux. Je suppose qu'on va bientôt nous proposer le cyanure en vente libre, dans des distributeurs devant les pharmacies, ça réglera le problème !
cardot chantal
15/02/2018
Mesure mal évaluée dans le temps et qui coûtera beaucoup plus cher. Les patients se retourneront sur l'intervention chirurgicale qui consiste à remplacer l'articulation du genou. Cette intervention est remboursée par la sécurité sociale. Elle coute non seulement le prix de la prothèse,la rémuneration du chirurgien de l'anesthésiste,de l'hospitalisation puis de la rééducation. Je ne comprends pas tout!
J petit
14/02/2018
Mais quel scandale. Les curés sont prises en charge les possesseurs de la carte CMU ont tout gratuit. On soigne les sans papiers et c’est bien mais moi qui ai travaillé depuis l’âge de 17 ans aujourd’hui 71 pouvoir d’achat en berne petite retraite je ne peux plus soulager ce genou qui me fait un mal de chien. Droit à rien peut être une canne ? Honteux irrespectueux et l’autre ministre nous parle de solidarité intergénérationnelle. C’est à vomir
Menot Annie
07/02/2018
Gonarthrose du genou droit suite à une opération. J'ai 60 ans et je fais pas mal de sport, surtout en montagne. La viscosupplémentation est très efficace pour moi. Avant ce traitement, j'avais des épanchements douloureux et invalidants répétitifs. Moi aussi, je suis furieuse du déremboursement qui intervient quand tous les prix flambent et que nos retraites baissent. Alors, je vais payer et sans doute très cher car je souhaite une seule injection étant donné que chaque piqûre est très douloureuse, vu l'endroit où doit piquer la rumatho. Payer ou souffrir!!
dominique yagoubi
02/02/2018
Honteux toujours les mêmes qui trinquent.....déremboursement.... retraite qui baisse.....une politique fait pour les riches.... Macron héritier de Louis XIV...
laurent vincent
06/01/2018
je souffre aussi de gonarthrose stade 4 aux genoux , j'ai jusqu'a présent eu des injections d'arthrum trés efficaces , je suis comme vous tous écoeuré , dégouté , de voir comme nous sommes considérè par nos politiques , ces politiques qui EUX savent utiliser l'argent public , je suis révoltè faites comme moi manifester et pensez a voter différemment . courage à vous tous
Eric Chabot
02/01/2018
Déremboursement de la viscosupplémentation et pour les DÉPUTÉS réduction de la CSG : "IMPÔTS - Les députés ont voté la suppression de leur indemnité représentative de frais de mandat (IRFM) avec en remplacement un nouveau système de remboursement sur justificatifs. Ce changement amène une suppression de la cotisation sociale généralisée (CSG) pour les parlementaires dans un contexte où elle devrait augmenter d'1,7 point pour l'ensemble des Français en 2018. Un député y voit là une "exonération d'impôt inexplicable". Extrait d'un article paru le 17/08/2017 sur LCI.
millet marylene
20/12/2017
je fais des injections d'arthrum depuis 10 ans, gonarthrose bilaterale. Etant retraitée avec une petite retraite, je ne peux pas me permettre de payer ce medicament s'il n'est plus rembourse, c'est honteux.
CHEVALEYRE JEANINE
22/11/2017
OUI, je suis d'accord avec les mess. précédents. Qui a calculé la différence entre une prothèse, assez aléatoire et de simples injections qui soulagent ? Je souhaite aux preneurs de cette décision aberrant d'avoir un une gonarthrose sévère aux 2 genoux.. Peut-être auront-ils des remords , mais il sera trop tard pour nous .., C'est totalement absurde, une fois de plus !
champon jeannette
15/11/2017
Oui une honte une prothese de genoux c'est 11000 euros avec un peu de chance pour notre chére secu en faisant des injections remboursées il y a quelque possibilité que l 'on creve avant cette prothese mauvais calcul on derembourssent la prevention des injections afin de faire mettre tout de suite la prothese ca c'est du bon calcul 11000 par patient au lieu de 150 euros pendant 3 ou 4 ans BRAVO Messieurs les politicards c'est du confort pour vous de vivre avec une prothése ou dans un fauteuil roulant VRAIMENT ABRUTIS PARFAITS CES MINISTRES DE LA SANTE....
WALCZAK Raymonde
12/11/2017
je fais les piqûres de hyalgan depuis 2006 pour gonarthrose des 2 genoux; mon rhumatologue veut retarder le plus longtemps possible les prothèses car la viscosupplémention me reussit ..Qu'est-ce qui vous prend de dérembourser un médicament aussi efficace ? C'est bien dommage que l' on ne puisse pas faire un transfert de la douleur ..Vous ètes trop jeunes pour prendre de telles décisions..On nous baisse les retraites et il va falloir payer ce médicament ? C'est une aberration , vous etes des incompétents ....
Goettmann christiane
03/11/2017
C est à se poser des questions ! !! L'opération des genoux qui peut éventuellement être évitée, qu'est ce qui est le plus coûteux ??? A qui profite notre souffrance ?
rsenthal francis
17/10/2017
Pour vous dire que l'ont dois tous cela à des politiques qui ne comprennent pas la suffrance des gens comme des ministres de la santé (Bachelot qui a foutu le bordel et la tourraine qui a enfoncé le bouchon,eux sont soignés gratos,et pourquoi?????
BALLET Nadine
06/10/2017
Mon rhumatologue me fait des injections de go one depuis quelques années et l'état de mes genoux s'est vraiment amélioré ; grâce à ces injections j'ai pu éviter l'opération qui d'après le chirurgien n'était pas sûre à 100%. J'ai les 2
Solange Lapointe
26/09/2017
Je souffre de gonarthrose sévère des 2 genoux. La visco de synvisc one me soulage pendant des mois . Si c'est dé remboursé , j'arrête. (Obligée, vu l'état des retraites aujourd'hui..!) Mais je devrais faire des cures, ça coûte plus cher, à la sécu.. et après le fauteuil roulant ? Pire encore ! J'ai travaillé 42 ans, pour en arriver là ? je suis écoeurée. Tout le monde doit payer 1e la consultation et 0.50 ctes le médicament , sans exception , ou PERSONNE.. TROP D'INJUSTICE EN FRANCE POUR LES TRAVAILLEURS, et donc , par là, pour les retraités..
Penel gilles
14/08/2017
Une honte si ce médicament n'est plus remboursé. Il faut souffrir du genou pour savoir .
Ajouter un commentaire