0805 23 23 36 : le numéro à retenir pour les soignants en souffrance

Le 0805 23 23 36 est un numéro vert gratuit accessible 24h/24 et 7j/7 aux professionnels de santé, salariés et libéraux en situation de souffrance psychologique. Mise en place par l’association Soins aux Professionnels de Santé (SPS), cette plateforme d’appel nationale répond aux situations d’urgence dans lesquelles peuvent se trouver les professionnels de santé : « Je me sens épuisé », « J’ai trop de travail », « Je me sens harcelé », « Je n’en peux plus », « J’ai besoin d’aide », « J’ai décidé de m’en sortir », les situations ne manquent pas. Interprofessionnelle et indépendante, la plateforme offre une écoute psychologique, mais aussi une aide et une orientation aux professionnels de santé, aux étudiants et aux familles. Tenus au secret médical, des psychologues spécialisés et expérimentés apportent un premier niveau de soutien au cours d’entretiens gratuits et anonymes. Un cadre de l’association peut déclencher directement toute action urgente nécessaire. Les professionnels de santé sont orientés, selon leurs profils et leurs besoins, vers des soignants (médecins généralistes ou médecins spécialisés), des services spécifiques (juridique, administratif, remplacements…), ou des structures spécialisées. Pour assurer cette mise en lien, la plateforme est interconnectée avec les associations régionales et les autres associations interprofessionnelles. Elle s’insère dans une coordination globale d’initiatives régionales. La plateforme SPS d’écoute et de services appelle à la mobilisation de partenaires (recueil de don sur www.asso-sps.fr) pour le financement et pour assurer la pérennité de son action. Une action essentielle pour aider, accompagner et orienter vers un parcours de soins adapté tous les professionnels de santé qui se retrouvent un jour dans une situation de souffrance psychologique, qu’il s’agisse de burn out, de dépression, de psychotraumatisme, de comportement addictif ou de trouble liés à des difficultés professionnelles (harcèlement…). 
 
 
Source : Communiqué de presse Association SPS 15/12

 
 
Commentaire
Soyez le premier à commenter cet article
Ajouter un commentaire

Articles similaires