Mylan : toute une gamme d’autotests vendus en pharmacie

Un an après la commercialisation de son test VIH vendu aujourd’hui par une pharmacie sur deux, Mylan affirme sa présence sur des pathologies plus courantes avec une gamme de 12 autotests de dépistage disponibles sans ordonnance : cholestérol, carence en fer, thyroïde, H. pylori-ulcère, infection urinaire, détection d’anticorps tétanos, maladie de Lyme, allergie, colorectal, ménopause, prostate et taux d’albumine. Un test de dépistage de l’usage du cannabis vient compléter l’offre qui devrait encore d’étendre dans le futur. La fiabilité des tests, accessibles sur le seul conseil du pharmacien (pas de libre accès), se situe entre 80 et 100%. Des protocoles précis expliqués sur les notices et accompagnés de questions/réponses doivent être respectés. La réponse au test lisible entre 40 secondes et 10 minutes constitue un premier indicateur, avec réorientation vers les professionnels de santé et le médecin généraliste en fonction des résultats. Pour faciliter l’appropriation des autotests par les professionnels et les patients, des brochures et un numéro vert 0800 00 12 70 sont disponibles. Le prix de vente conseillé, 14,90 euros est le même pour tous les tests. Le rôle central du pharmacien dans la distribution de ces autotests apporte des réponses concrètes aux difficultés d’accès aux médecins généralistes, à leur manque de temps et au développement d’une médecine de prévention. Quelques facteurs clés de succès pour une bonne vente en officine : trouver un emplacement visible derrière le comptoir, informer les généralistes du quartier de l’activité menée en pharmacie et impliquer l’équipe officinale. 

Source : Conférence de presse Mylan 11/10/2016   

 
Commentaire
Soyez le premier à commenter cet article
Ajouter un commentaire