Dépakine : l’indemnisation des victimes estimée à 6 milliards d’euros

Alors que la mise en place d’un fonds d’indemnisation est en discussion avec les familles de victimes reçues hier par Marisol Touraine, Le Figaro a fait les comptes : selon le quotidien, l’indemnisation des victimes de la Dépakine coûtera au bas mot 6 milliards d’euros. Ces chiffres s’appuient sur les analyses de l’épidémiologiste Catherine Hill, ancien membre du conseil scientifique de l’ANSM qui estime à au moins 12 000 le nombre d’enfants nés entre 1967 et 2015 souffrant de malformations et/ou de troubles neuro-comportementaux liés à l’exposition in utero au valproate de sodium. Le Figaro, s’appuyant sur les dossiers d'expertise judiciaire des enfants atteints, a évalué le montant moyen de l'indemnisation d'une victime à 500 000 euros de sa naissance à sa majorité (aide à domicile, coût de la scolarité …). Reste à savoir, conclut l’article, qui de l’Etat ou du fabricant paiera la note de ce nouveau et dramatique scandale sanitaire.
 

 
Commentaire
RADER Serge
16/09/2016
Et après la DEPAKINE, c'est au tour d'AGREAL de faire parler de lui....
RADER Serge
15/09/2016
L'association APESAC parle de 30.000 enfants touchés ....
Ajouter un commentaire