Doctipharma : le site va faire appel

Par décision du 31 mai 2016, le Tribunal de Commerce de Nanterre jugeait illicite le site doctipharma, qui devra cesser la vente de médicaments en ligne. (cf. notre actu : Doctipharma : le site de vente en ligne jugé illicite). Mais le site ne le voit pas de cet œil et compte faire appel de cette décision qui, d’une part empêche les pharmacies de prendre le virage de la vente en ligne et qui d’autre part, présente un risque pour les patients qui pourraient recourir à des sites illégaux.

« Nous prenons acte de cette décision et faisons appel. Notre solution a été agréée par les autorités de santé pour les sites des pharmaciens concernés. Les réunir sur la plateforme Doctipharma permet à leur offre de mieux émerger sur Internet dans un contexte où les acteurs européens, à la législation beaucoup plus souple, déploient déjà des moyens très importants pour préempter le marché français. Cette décision constitue un véritable frein à l’ouverture en France du marché numérique du médicament » a déclaré Stéphanie Barré, Directrice Générale de Doctipharma.
Commentaire
paillet
07/06/2016
la santé étant devenue un business , il faut donc s'attendre à l'invasion des prédateurs. Ceux là memes qui ont déjà un doigt de pied bien plaçé , et évidemment aussi bien intentionnés , le savent depuis longtemps et par quelques moyens détournés vont tenter de s'introduire dans cette aventure financière. la faute à qui? A tous ceux et celles , ministres et gouvernants qui manipulent les ficelles de la politique de santè depuis qu'ils savent que la cause est perdue et que demain l'èconomie mondiale et tous ces accrocs à la finance vont diriger à ,la baguette , nos consommations mèdicamenteuses ...et le reste aussi
clouet veronique
07/06/2016
Et moins d'argent pour Doctpharma ! Franchement qu'elle hypocrisie !
Ajouter un commentaire