Ahahahahah !!! Les impayés…

Début 2018, je prends de bonnes résolutions et m'attaque aux impayés 2017. J'essaie de les faire régulièrement mais très vite le « régulièrement » se transforme en « quand j'ai le temps » et le « quand j'ai le temps » en « Aaaaaahhhhh !!!! Le retard que j'ai !!!! ».
Bref. Comme à chaque fois je pète les plombs.
Alors bien-sûr il y a les rejets dus à notre manque de rigueur. Les LMDE/SMEREP sur la mutu​elle de papa maman avec leur ancien numéro de sécu. Et dans ma ville étudiante, c'est légion ! Et quand on le repère dès le comptoir, on a invariablement comme réponse « ah ben je comprends pas ! Y a que chez vous que ça pose un problème ! »…
Et puis il y a les rejets du « si le pharmacien le voit pas c'est tant mieux ».
Je vais être plutôt sympa avec les CPAM ; hormis les AT requalifiés pour lesquels on a fait l'avance de 50 % du dépassement sur le LPP, on s'en sort pas trop mal. Pas trop, hein ?! Pas génial non plus… Mais les interlocuteurs au téléphone sont plutôt agréables et aidants.
Mais si je compare à la MGEN. Ahahahahah !!! La MGEN !!! un dossier sur deux en « traitement en cours ». Ou comment t'emmerder à vérifier si c'est bien payé après et te perdre dans les virements. Des années que j'essaie de les faire asseoir en CPL avec nous. Chaise vide persistante. Veulent continuer à faire comme ils veulent.
La LMDE et ses numéros provisoires systématiquement rejetés alors que tu as scanné une belle attestation où il est écrit « pour faire valoir vos droits au tiers-payant »…
Les AT de la police où tu sais que tu fais cadeau du traitement...
Des RSI, des MFP à la mauvaise volonté manifeste… j'en passe. Et puis voilà le tour des mutuelles.
Il y a des mutuelles, tu scannes la carte le jour où tu fais le dossier et tu as un retour parce que le patient n'est plus adhérent. A 10h10 tu fais le dossier, à 10h12 il n'est plus adhérent. Trop fort le mec.
Almerys, champion avec le TP3G ! Tu as une carte, tout est nickel, tu as en fin de traitement un « paiement non garanti ». Tu revérifies la carte, tu dis au patient « vous avez changé de mutuelle ??? » « Non, pas du tout ! », tu re re vérifies, décides que tout va bien et fais l'avance de frais et paf ! Part AMC rejetée. Tu sais pas pourquoi. Tout était bon. Et quand au final tu les appelles, des interlocuteurs (que tu déranges visiblement puisque tout est fait pour que tu te démerdes avec leur site à la con) te disent que « ah ben oui, y'a pas de raisons que le dossier soit pas payé… envoyez-nous les pièces et on vous paiera manuellement ».
ALORS A QUOI CA SERT TOUT CE BORDEL PREALABLE SAUF A ME FAIRE PERDRE DU TEMPS ???
Et les taux de remboursements ??? Vous avez vu ? Faut être Cédric Villani pour comprendre !
Ph7 85 %, ph4 65 %, ph2 35 %… bientôt on aura des décimales !!!
Bref je craque. Je craque et comme de nombreux pharmaciens ont préféré externaliser la gestion du tiers payant afin de ne pas s'arracher les cheveux comme je le fais, je ne peux pas avoir de soutien quand je dis « eh venez on va mettre le feu à la MGEN ! » puisque plus personne ou presque ne sait de quoi je parle et pourquoi je râle. Les caisses le savent et en profitent largement.
Comment avons-nous pu accepter une telle servilité ???
Amis toubibs qui me lisez, n'acceptez JAMAIS d'être tondus et méprisés comme nous le sommes.
Parce que comme dirait ma fille « c'est trop dégueulasse ».

Delphine Chadoutaud
Commentaire
jeanluc F
19/02/2018
@jyautho: ok avec vous . bizarre votre département avec les pmi med du travail etc .Dans le 44 on met le code medecin non identifie et aucun probleme. Au pire on recycle avec code medecin . que font vos syndicate sur ce pb ?
BEAUJOIN BRUNO
17/02/2018
la situation se dégrade en début 2018,CEPENDANT en 2017 nous avons récupéré 30 000 € EN UTILISANT CERTAINES METHODES. A la délivrance des ordonnances tout est propre à 99% mais certaines amo ou amc ne jouent pas le jeu. La première chose à faire est de développer un tableur avec comme données ,retour ameli,retour SV et retour banque.tout cela demande 10 minutes chaque jour. D' autre part vous pouvez télécharger vos retour SV mensuel au format csv et par une simple moulinette extraire les factures réglées hors convention, une fois par mois. Pour les at ministériels il reste la mise en demeure par huissier ,après la première il n y a pas de soucis,de meme pour les collectivités locales ,mairies et tout organismes public ou parapublic qui se croient au dessus des lois,ou qui font leurs propres réglementations ce qui est illégal ,par exemple ne pas utiliser la carte vitale mais alors ou passe le DP? de meme pour les délivrances anonymes: ou est la traçabilité? Nos législateurs sont des incompétents mais nous le savons tous depuis longtemps . Enfin ne nous faisons pas d illusions nous somment condamné à disparaitre pour des raisons socio-économiques et nous avons une image qui nous détruit auprès de la population.
jyautho
16/02/2018
@jluc fardin je ne pense pas me mettre à genou devant les patients;à notre époque puritaine cela pourrait passer pour un comportement indelicat voir condamnable;mais je ne fais que reproduire ce que des milliers de pharmaciens ont instauré par clientelisme bien avant que je ne m'installe. Ce tiers payant systematique n'existait pas quand j'étais salarié dans les années 90 ; on ne le faisait que pour les dossiers supérieurs à 100 frs à l'epoque et tout le monde jouait le jeu; puis peu à peu la dérive a commencé et on est dans le systéme idiot d'aujourd'hui avec des clients qui ne comprennent pas qu'on puisse leurs reclamer 2 €. Quand aux medecins retraités je sais bien qu'il ont un numero par département sauf que la sécu des bouches du rhone nous demande desormais de transmettre leur ancien no adelli et que trés souvent les dossiers sont rejetés ;de meme pour les centres pmi ;medecin du travail etc etc . Bref je ne pense pas manquer de rigueur au niveau du tiers payant ni dans la realisation ,ni dans le suivi car a force de lutter meme pour des reclamations de 50 cts (et oui c'est un principe chez moi ,je ne céde rien quand on me doit de l'argent,meme si la reclamation me coute plus que ce que l'on me doit mais je ne lache rien) le restant du a la fin de l'année est trés faible mais je persiste et je signe: LE TIERS PAYANT EST UN SYSTEME DE MERDE QUI A FAIT LE BONHEUR DES PHARMACIENS QUAND ON L'A INSTAURE ET QUI NOUS REVIENT DANS LA TRONCHE COMME UN BOOMERANG SOUS FORME D'UNE USINE A GAZ CHRONOPHAGE ET COUTEUSE MATERIELEMENT ET HUMAINEMENT
B G
16/02/2018
La profession a tout accepté et signé avec n'importe quelle mutuelle , sans imposer un cadre stricte à respecter de part et d'autre. De nombreux confrères se sont précipités dans le TP pour piquer des clients aux voisins , quitte y a laisser quelques plumes avec des clients indélicats . Bref nous payons le laxisme de toute une profession et il ne faut pas s'étonner de voir les mutuelles et les patients afficher un certain mépris à notre égard . Le libéralisme n'a malheureusement jamais proner la solidarité et chacun d'entre nous se débrouille dans son coin , comme il peut . Nous n'avons pas fini de raler ...
JEAN-LUC FARDIN
15/02/2018
@ jy autho : Ah c'est sur que si vous vous mettez à genoux devant tous les diktats de vos patients, vous n'etes pas "sorti de l'auberge" ! pour les medecins retraites il y a des codes passe-partout pour chaque cpam de France il suffit de les utiliser. Pour les tp à 2.50 faites plutôt du payant vitale, pas de feuille pour le patient et 2.50 c'est quand même moins cher que le forfait de remontées mecaniques ! Vous voyez , question de process. Je repete : je comprends que pour certaines situations ca peut etre complexe et très emmerdifiant, on en a aussi ... bon courage
jy autho
15/02/2018
en reponse aux cadors du no problemes olivier g et jean luc fardin Je suis en station de ski nous passons la journée a créer des dossiers pour des gens de passage que l'on ne verra qu'une seule fois et vas y enregistre les coordonnées du patient,la mutuelle, scanne la carte ,les coordonnées du medecin du fin fond de la france, ou pire du medecin retraite avec son numero factice de merde qui ne marche jamais mais qui te dis qu'il est inscrit au conseil de l'ordre et qui t'explique que tu n'as qu'a prendre le numero du conseil ; qui ne comprend pas ce que tu lui explique car il est devenu sourd et tetu, tout ca pour une boite de doliprane ou une dose d'arnica sans parler des toubibs en vacances eux meme qui se font une ordo d'ibuprofene et veulent le tp pour 2€50 car ils ne veulent pas se faire chier a envoyer une feuille de soin alors que eux memes ne veulent pas de tp pour leur profession. Je ne parle meme pas des saisonniers avec leurs at qui ne sont jamais rattachés a la bonne caisse, qui ne déclare pas leurs at et pour qui au final c'est toi qui trinque Alors oui c'est peut etre plus facile quand on a une patientele d'habitués mais de la a dire que le modéle est bon je me marre car meme en etant strict cela n'empeche pas le bordel surtout quand la secu au 2 janvier n'a pas mis son logiciel a jour et te rejete les dossiers car la mise a jour des prix n'a pas été faite. quand a ceux qui recommandent l'externalisation du tiers payant vous n'en avez pas marre de payer pour faire rentrerl'argent qui vous est simplement du!!!!!!!!
YLM
15/02/2018
Pour ma part je n'externalise pas mon suivi de paiement en vertu du principe que l'on est toujours mieux servi par soi même ... Le suivi de paiement par le titulaire nécessite un suivi au jour le jour, notamment de réagir dès l'apparition de rejets mails pour ne pas entasser les problèmes. Dans le cas des mutuelles qui constituent le plus de rejet scannage des cartes valides surtout pour patients de passage, la période de début d'année constitue une augmentation de travail et de vigilance importante, notamment du fait des changements des mutuelles liées aux entreprises et aux changement de plateforme d'externalisation utilisées par les mutuelles. Dans le cas de rejet avéré mutuelle nous recontactons les patients et dressons une facture du rejet et demandons au patient de payer le dû : il arrive très souvent que la mutuelle fasse des pieds et des mains pour ne pas régler son assuré directement (demande de décompte sécu, alors qu'ils ont le retour informatique et l'image du rejet, demande de mettre payer par l'assuré sur la facture, ou tout simplement retour de la facture à la pharmacie avec demande d'explication alors que tout est bien indiqué : double du rejet, double de la fse, explication sur la facture etc). Dans la mesure du possible je ne téléphone plus dans les caisses ou mutuelles vu les temps d'attente et l'incompétence des interlocuteurs, pour les caisses à problème j'ai leur mail et généralement cela abouti sauf exception : le plus à suivre c'est les AT des fonctionnaires territoriaux gérés par des assurances privés, là il faut de la patience et parfois s'entendre dire nos experts évaluent l'AT soit nous ne rembourserons pas et vous devrez vous tourner vers la mairie ou vers la caisse de l'assuré ... Nous pourrions écrire un roman de toutes ces complications dont tout le monde se moque ....
R.V.
15/02/2018
Je ne vous suis pas tout ! N'avez-vous pas écrit il y a peu que " le bonheur est dans nos pharmacies " ? Si vous êtes heureuse tant mieux . A moins que vous ne parliez du bonheur des "gens" qui viennent chercher du médicament gratuitement avec la ferme intention de ne pas débourser 1 centime. Donc l'inverse de ce qu'il viennent de faire avec leur médecin qui leur a "pompé" 30 à 50 euro en 5 minutes (sans parler des "sympathiques" dépassement d'honoraires). Un exemple : colonne I.K. : 14 euro pour faire 3 km. C'est le bonheur. Le soir je vais livrer la même personne ( nouvelle mission ?) : pour moi, rien, pas de I.K. c'est gratos ! Je paye pas le carburant, à la pompe ça coule tout seul ! Ceci étant on ne peut pas être simultanément "dans" son officine ( comme l'oblige la législation ) et "en dehors" ( pour vaquer à ses loisirs ou être en vacances). Perso ça fera bientôt 17 ans que je n'ai pas de vacances ( repos ). Sale métier ! oui, et bien dégueulasse, ...comme vous dites .
Martine retraitée
15/02/2018
Utilisez la SPC: pas de prise de tete, très peu de frais
FRAYSSE-ANGLES Charlette
15/02/2018
Bravo pour ce billet d'humeur, en accord total
Fardin JLUC
15/02/2018
ok avec Olivier G : si on travaille bien à la saisie au comptoir , aucun rejet Donc ceux qui pleurent doivent améliorer leurs process et tout ira bien. Ceci n'empeche pas qu'on pourrait faire mieux en standardisant les cartes mutuelles avec les droits et taux remboursement . Visiodroits est une bonne solution aussi et va se developper . Ca fonctionne tres bien . Et certains logiciels sont bcp mieux que d'autres pour traiter les rejets-recyclages ( isipharm Leo2 par ex)
olivier G
15/02/2018
Vous le dites vous-même en introduction, c'est juste de la rigueur. Avec la qualité des logiciels pour suivre efficacement les rejets et autres impayés, les scans des cartes... j'ai au maximum 10 lignes de factures en litiges ou impayées avec un maximum de 200€ dehors ! La perte nette annuelle ne dépasse pas 50€. Le "régulièrement" ne signifie même pas tous les jours. Il suffit de 2 ou 3 fois 5 à maximum 10 minutes dans la semaine. Ne me dites pas que c'est impossible... c'est juste de la rigueur !!
Caroline w pharmacien
14/02/2018
J’ai l’impression me me voir quand je me tape le contrôle du tiers payant entre midi et deux ,il ne manque que le numéro surtaxé de la mutuelle qui met 10 minutes avant de répondre et le déchiffrage des cartes de mutuelle pharmacie 100 pour cent avec en minuscule un astérisque qui te dit sauf vignettes oranges sauf vignettes bleues sauf lpp à part ça tout va bien pour le tiers payant , amis toubibs écoutez bien le coseil de ma consœur et n’acceptez jamais le tiers payant
APPRIOU H
14/02/2018
Ah comme c'est bien vu... Surtout pas de TP3g ! Faites-le désactiver!
Kersulec L
14/02/2018
Vous oubliez la CPAM qui paye des dossiers ZERO euro et nous demande de les retransmettre sous un nouveau numéro alors que l'erreur vient d'eux !
Monnier Jean francois
14/02/2018
Que cela fait du bien de ne pas se sentir seul ! Je souscris à tout ce qui a été écrit dans l'article de ma consœur et réitère sa recommandation auprès des médecins : NE TOMBEZ PAS DANS LE PIEGE DU TIERS PAYANT INTEGRAL !
Hélène Sincholle
14/02/2018
Je viens avec toi Delphine Je n’ ai pas externalisé mon TP, c’ est pire, je l’ai confié à mon assistante... je l’avoue, et je l’entend souvent rouspeter. La dernière en date: la mutuelle Actil m’exige un indus de 11€ et des brouettes, pour un patient dont ils écornent le nom, pour un numéro de dossier dont la part mutuelle s’élève à 3€, et ce pour un dossier datant de 2014. Ça me donne envie de fournir l’association du carnaval en confettis... Grrr
Ruiz marine
14/02/2018
Excellent ! Moi je suis dans la même galère !!! Je comprends à 100% Merci pour ce très bon billet d’humeur
FERNANDEZ JUAN-CARLOS
14/02/2018
Bravo Delphine pour ce coup de gueule, tellement vrai, notre quotidien. Nous vivons tous et tous les jours ces tracas administratifs et nous restons tranquilles, isolés dans nos officines, à se confondre en réclamations par téléphone ( quand on arrive à avoir un interlocuteur ) puis par courrier . moi aussi j'aurais parfois envie de mettre le feu à certaines caisses et il m'arrive de refuser le TP quand j'ai un doute sur le paiement et là le patient va chez le confrère ( ou concurrent ! ) d'à côté . et tu n'as pas parlé des contrats ACS !!! et des CMU qui souvent n'ont pas de carte vitale ( elle est en cours ! ouais, ben ça fait 1 an ! ) oui on se fout de nous et on ne fait rien, collectivement bien sûr ! bon malheureusement je dois retourner à la paperasse, il y aurait tellement à dire. quant aux taux de remboursement, j'adore quand en début d'année , nous recevons les grilles de remboursements de certaines caisses comme la MGEN ( ah la revoilà !!! ) ou MFP ( aussi ! ) GRRRrrr...
L'apotHicaire
14/02/2018
Mais non tu n'es pas seule Delphine !, je continue moi aussi à traiter les rejets toute seule , m' en occuper quand j'ai le temps et les clients ne proposent même pas de te payer quand tu leur dis que leur mutuelle a rejeté le dossier . Et Groupama qui n'a prévenu personne qu'ils passaient tout le monde en Sp Santé!!! et je connais des pauvres infirmières qui vont avoir du mal à récupérer leurs sous auprès de leurs patients. Bon courage!
gentilini pierre
14/02/2018
Eh oui malheureusement nos instances dites représentatives de la profession ont accepté toutes ces réformes en nous faisant croire que "ce serait moins pire".
ghys cécile
14/02/2018
c 'est tellement çà !!
jyautho
14/02/2018
quel beau resumé rien à rajouter tout est dit !!! si ce n'est que les pharmaciens sont super contents ,ils paient des fortunes en se faisant estorquer par des fournisseurs de logiciels et maintenant en externalisation de tiers payant!!!! Le cout du traitement du tiers payant est fatal ,quel commerce doit payer pour etre payé de la marchandise qui sort de son magasin !!!!!!! et encore sans etre sur de récuperer totalement ses billes. Pourquoi nos syndicats et autre cnop n'ont ils pas exigé une carte vitale avec caisse primaire et mutuelle dessus garantissant un paiement sans faille et rapide ,sans avoir à pleurer auprés des organismes payeurs lesquels sont désormais injoignables au téléphone et se retranchent derriere l'anonymat de plateforme téléphonique. Il convient de rajouter que quand il y a soit disant un indu,ces memes organismes savent exiger les montants a leurs rendre! Pour moi marre de me battre (surtout aprés une grave maladie,car les banquiers et les assureurs autrement appelés escrocs me regardent juste comme un risque);et je n'ai plus assez de jus pour perdre mon temps avec des futilités administratives qui nous pourrissent le quotidien et rendent le métier bien moche.Ma décision est prise je prépare mon départ pour voguer vers d'autres horizons que ceux d'une profession moribonde.
Laverdet jean
14/02/2018
Parfaitement d'accord et totalement solidaire. Absolument SCANDALEUX !!!
Bertrand Baudin
14/02/2018
Moi j'aime bien réaliser que "phar 100" peut suivant la mutuelle exclure ou pas les "SMR" insuffisants ou modérés ,je me régale avec la portabilité et les 6 mois sans mutuelle qu'elle entraine. J'aime expliquer que depuis qu'ils ont l'aide à la complémentaire santé il faut régler 85% du prix des médicaments à 15%.Faire une croix sur les AT du ministère de la justice !! .... oh mais j'y pense il faut que je lise la nouvelle convention nationale on a plein de nouvelles missions ...
Marchal Marie Odile
14/02/2018
Vous avez oublié le commentaire Mutuelle "Dossier déjà reçu".....reçu ok mais pas payé !!!!
YLM
14/02/2018
AH AH AH ! oui " y a que dans votre pharmacie qu'il y a des problèmes" un grand classique de la bêtise humaine ; il y a pire l'agent assurance mutuelle santé qui dit suite au rejet à son client venu aux explications " avec les autres pharmacies y a pas de problèmes , changez de pharmacie" AH AH et quand tu lui téléphones pour explication "non j'ai jamais dit cela" Bon, la France est un pays magnifique avec de beaux échantillons de l'espèce humaine .Pour remonter le moral, du vécu ce jour: un patient est anti génériques mais son médecin ne met plus de NS sur ses ordonnances alors il nous a pris les choses en main et a apposé "Nom substituable" sic : HEIN ! est- y pas BELLE NOTRE FRANCE!!
Trioreau Celine
14/02/2018
Je pensais être la seule à avoir des problèmes !!!! Je me retrouve exactement dans ce billet d’humeur !
isabelle leclercq
14/02/2018
tu n'as cas t'affilier à la SPC, aucun arrachage de cheveux et beaucoup moins cher qu'une secrétaire au smic. SPC : société des pharmaciens du centre, créée et gérée par des pharmaciens.
FARDIN JEAN-LUC
14/02/2018
Bonjour. Chez nous les impayés rejets se comptent sur les doigts d'une main ! Etre strict sur lecture des cartes , des droits et tout va bien .Pas besoin d'externaliser le tiers payant. Aucune galère comme vous . étrange ...cordialement
GODY Jean Michel
14/02/2018
Je traite moi-même mon tiers payant et je souscrit entièrement à ce billet d'humeur. Très rigoriste sur le tiers payant j'ai terminé l'année avec deux dossiers rejetés mais en attente de règlement. Cette année au 20 janvier j'en avais déjà une vingtaine !
lolorigolo
14/02/2018
Au quotidien, c'est ça!!! Et quand je parle à des pôtes toubibs qui me disent "ah celui là, il me doit une consultat d'il y a 2 ans, je suis mort de rire!!!
LOUIS Alain
14/02/2018
Bonjour chère consœur. Fais comme moi, vends ta boutique et deviens salariée ... C'est plus cool. Et quand ça va pas t'as droit à l'arrêt maladie ou tu demandes la rupture conventionnelle ... Dans la gestion du tiers payant, je ne pouvais pas accepter de devoir payer un parasite pour recevoir ce qui m'était dû. Tchao. Alain
schaeffer magali
14/02/2018
non non vous n'êtes pas seule, moi aussi je résiste et fais mes traitements d'impayés : résistons et unissons-nous , ce serait trop leur faire plaisir !
Boulanger Chritophe
14/02/2018
Bienvenue au club
tomasi santa
14/02/2018
tout à fait imagine pharmacie de bord de mer en corse c'est pire.......
Ajouter un commentaire

Articles similaires