Europe : controverse autour des AINS en cas de coronavirus

Deux positions s’expriment au sein de l’Union européenne. D’un côté, la France, par précaution et après avoir eu des retours de la part de professionnels de santé, déconseille la prise d’ibuprofène en cas d’infection, comme celle du coronavirus. De l’autre, l’Autriche, l’Espagne et le Portugal rappellent qu’il n’y a à ce jour pas de preuve établie que l'ibuprofène puisse aggraver l’infection du Covid-19, et rassurent leurs citoyens pour qu’ils ne cessent pas leurs traitements courants à base d’ibuprofène.
Ces positions ne sont ne sont pour autant pas incompatibles. Dans son communiqué de dimanche, l’AEMPS espagnole reconnaît que les « fiches techniques des médicaments qui contiennent de l’ibuprofène indiquent déjà que ce médicament peut masquer les symptômes des infections, ce qui pourrait retarder leur diagnostic et les faire apparaître à des stades plus développés, bien que cela concerne les infections en général, et pas spécifiquement l’infection Covid-19 ». Comme la France (ministère et ANSM), les agences de santé espagnole et portugaise conseillent « l’utilisation du paracétamol pour le traitement symptomatique de la fièvre comme première alternative ». Mardi 17 mars, l'agence de presse allemande DPA, a indiqué que « l’Organisation mondiale de la santé (OMS) conseille aux personnes soupçonnées d’être infectées par le nouveau coronavirus de ne pas prendre le médicament ibuprofène sans avis médical ». La DPA rapporte que le porte-parole de l'OMS, Christian Lindmeier reconnaît qu’aucune nouvelle étude ne démontre que l’ibuprofène est associé à une mortalité plus élevée, mais les experts examinent actuellement la situation. Le porte-parole de l'OMS conseille « de prendre du paracétamol et non de l’ibuprofène dans les cas suspects », rappelant que cette recommandation ne vaut que pour l'automédication.

Source : CheckNews Libération 17/03/2020
Commentaire
Soyez le premier à commenter cet article
Ajouter un commentaire
No images were found.

Articles similaires