La nouvelle complémentaire santé solidaire remplace la CMU-C

Le ministère des Solidarités et de la Santé a annoncé hier le lancement de la nouvelle complémentaire santé solidaire, une nouvelle offre de complémentaire santé pour les personnes aux revenus modestes. Elle remplace la CMU-C, est sans changement pour les personnes concernées par la CMU-C, et s’étend à d’autres bénéficiaires, ceux aujourd’hui éligibles à l’Aide au paiement d’une complémentaire santé (ACS). Cette offre est destinée à faciliter l’accès aux droits et à offrir une meilleure protection en matière de couverture santé. Plus de 10 millions de personnes pourront en bénéficier à partir du 1er novembre prochain.
Cette complémentaire permet à l’ensemble des bénéficiaires d’avoir accès à une très large gamme de soins sans reste à charge pour l’assuré. Elle permettra de compléter le remboursement de l’assurance maladie obligatoire pour les consultations chez un professionnel de santé, les médicaments, les analyses médicales. Les lunettes et les prothèses dentaires et auditives qui font partie du panier de soins 100% santé et pour lesquelles le reste à charge pouvait être élevé dans le cadre du dispositif ACS, sont désormais intégralement prises en charge.
Une vaste campagne d’information a débuté le 15 octobre pour faire connaître cette offre et inciter les publics concernés à se renseigner, en particulier les personnes qui renoncent aujourd’hui aux aides par ignorance de leurs droits.
Pour vérifier leur éligibilité, les assurés pourront utiliser les simulateurs en ligne sur ameli.fr et mesdroitssociaux.gouv.fr. Un numéro gratuit 0 800 971 391 est mis à la disposition des assurés pour tout renseignement sur cette nouvelle complémentaire santé solidaire.

Source : Conférence de presse ministère des Solidarités et de la santé 15/10/2019
Commentaire
Soyez le premier à commenter cet article
Ajouter un commentaire