Une étudiante en pharmacie aurait détourné 54 000 euros en deux ans

Employée dans une pharmacie à Villeurbanne, l’étudiante en 6e année prélevait régulièrement dans la caisse par petites sommes. Ce n’est qu’après l’exploitation des bilans comptables que les gérants se sont aperçu « du trou dans la caisse ». Entre septembre 2015 et novembre 2017, ce sont 54 765 euros qui se sont envolés. L’enquête, menée par le commissariat local, a permis d’établir la responsabilité de l’étudiante via l’exploitation de ses comptes bancaires. Les enquêteurs ont noté que la jeune femme avait déposé plus de 72 000 euros en espèces en deux ans, alors que ses salaires lui rapportaient environ 40 000 euros. « Son train de vie, rythmé par des achats importants et des voyages à répétition, ont permis d’établir un peu plus son implication dans le vol ». Interrogée, elle a déclaré que ces sommes d’argent provenaient de ses économies personnelles depuis son adolescence, accusant ses employeurs d’avoir détourné les fonds. La jeune femme a été interpellée lundi et présentée au parquet mercredi. Une information judiciaire devrait maintenant s’ouvrir.
 
Source : leprogrès.fr 25/07/2018 
Commentaire
JPM
27/07/2018
C'est super-classe. Six ans d'études pour devenir délinquante minable, s'acheter des conneries et faire des voyages à la con !... Autre chose,...
alindust
27/07/2018
En effet ! un peu naïf le potard !! on va souhaiter à la jeune fille une longue carrière...et espérer que l'ONP n'oubliera pas de si tôt cette "consoeur"....
Khoi
26/07/2018
Ça représente quand même 100 euros par jour sur 2 ans. 2 ans pour s'en rendre compte ! Le titulaire ne fait-il pas la caisse tous les jours ? J'ai eu un étudiant qui piquait dans la caisse, au bout d'une semaine, c'était réglé.
Ajouter un commentaire