Du pain brioché remboursé par la sécurité sociale ?

Le laboratoire Cérélab a mis au point G-Nutrition, un pain hyperénergétique destiné aux personnes âgées fragiles. Ce pain au goût vanillé, riche en protéines, contient des vitamines B12, B6 et B2, mais aussi du calcium et du sélénium, qui permettent le maintien de la masse musculaire. G-Nutrition peut être prescrit aux séniors fragilisés par l’âge aussi qu’aux malades avec des « besoins protéiques accrus, dans le cas d’une pathologie (cancer, VIH…) ou d’une fonte musculaire » indique la société dijonnaise à l’origine du produit au cours de 10 ans de recherche en collaboration avec le CHU de Dijon, l’Institut national de recherche agronomique et plusieurs entreprises de Côte-d’Or. G-Nutrition a également obtenu le soutien des collectivités territoriales et du Fonds Unique Interministériel. Son intérêt pour la santé permet à cet « alicament » de rejoindre la liste des produits remboursés par la Sécurité sociale. Un arrêté est paru au Journal Officiel le 9 juillet 2018​ pour entériner cette prise en charge, valable jusqu’au 31 juillet 2023 pour l’instant.  Certains produits de supermarchés peuvent eux-aussi être partiellement remboursés par la Sécurité sociale comme par exemple depuis une dizaine d’année, les produits sans gluten. Indispensables à certains patients (malades coeliaques) gravement intolérants à cette protéine, ils sont plus chers que les produits classiques et représentent un budget non négligeable. Les malades officiellement diagnostiqués par un médecin peuvent être remboursés d’une partie de leurs achats, à condition de collecter les étiquettes de ces produits munis de codes-barres spéciaux et de les renvoyer chaque mois à l’assurance maladie.

Source : Sud Ouest 30/07/2018
Commentaire
Soyez le premier à commenter cet article
Ajouter un commentaire