Cannabis : Les Français très favorables à son usage thérapeutique

Une enquête de l’Ifop* pour le think tank Terra Nova et ECHO Citoyen sur le cannabis, révèle une « opinion qui a évolué ces dernières années de la condamnation à l'ouverture et se trouve aujourd'hui à un point de bascule ».
Plus de la moitié des Français (51 %) seraient favorables à « une régulation et un encadrement du cannabis », à condition que la puissance publique fixe « des règles concernant sa production, sa distribution et sa consommation tout en maintenant son interdiction dans certains cas », au volant, dans les lieux publics et pour les mineurs.
Plus de 8 sondés sur 10 (82 %) se déclarent aussi favorables à l'autorisation du cannabis à usage médical encadré, sur ordonnance. 73 % d'entre eux pensent également que l'État devrait financer la recherche sur les usages thérapeutiques du cannabis. 62 % considèrent que le cannabis médical devrait pouvoir être accessible sous toutes ses formes (médicamenteuse, fleur séchée, huile...). Le regard des Français a évolué sur la dangerosité du cannabis. Sur une échelle de 1 à 10, ils jugent le cannabis à peine plus dangereux (7,8/10) que l'alcool (7,7/10), et moins que le tabac (8,2/10). Ce changement d’opinion, pourrait être motivé par le constat d’échec sur les politiques et moyens de répression actuels. 64 % des sondés jugent qu’il faut changer les lois et 70 % sont favorables à un débat sur le sujet. L'opinion se divise plus aujourd'hui « sur les politiques alternatives qui devraient être mises en place à l'avenir » que sur le fond.
Agnès Buzyn qui a lancé le débat sur le cannabis thérapeutique a indiqué avoir demandé aux institutions sanitaires un état des lieux des connaissances scientifiques sur le sujet.

*Enquête réalisée en ligne du 15 au 18 mai 2018 auprès de 2 005 personnes de 18 ans et plus selon la méthode des quotas.

Source : Enquête IFOP 11/06/2018
Commentaire
Soyez le premier à commenter cet article
Ajouter un commentaire
No images were found.

Articles similaires