ANSM : les anorexigènes amphétaminiques interdits en France

« Les anorexigènes amphétaminiques sont strictement interdits en France » vient de rappeler l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM).
Ce rappel fait suite à une prescription d’amfépramone par un médecin français alors que les autorisations de mise sur le marché (AMM) de cette classe de médicaments ont été suspendues en France à compter de 1999 puis retirées en 2006.
« Le patient se procurerait le médicament à l’étranger » précise l’agence qui rappelle également que « les autorités sanitaires françaises ont évalué qu’il était dangereux pour la santé d’utiliser un anorexigène amphétaminique ».
Le bénéfice thérapeutique de ces médicaments est jugé insuffisant dans le traitement de l’obésité ou du surpoids, avec des risques d’effets indésirables graves potentiellement létaux (hypertension artérielle pulmonaire primitive, accidents cérébraux vasculaires, accidents cardiovasculaires, insuffisance cardiaque, dépendance et risque d’usage abusif).
L’ANSM souligne que « la prise en charge de l’obésité ou du surpoids s’avère bénéfique si elle repose sur une prise en charge pluridisciplinaire qui peut associer un médecin, un diététicien‐nutritionniste, un professionnel de l’activité physique et un psychologue ».

Source : ANSM 15/04/2018
Commentaire
Soyez le premier à commenter cet article
Ajouter un commentaire