« Brûleur Minceur » : un faux complément alimentaire vendu sur Internet

La justice belge a averti jeudi 1er mars 2018 du caractère frauduleux et potentiellement dangereux d'une gélule amincissante commercialisée sur Internet à large échelle depuis plusieurs années sous l'appellation « Brûleur Minceur », dont le présumé vendeur a été inculpé d'infraction à la législation relative aux médicaments et blanchiment d'argent et écroué. Le produit, vendu dans de petits flacons à l'étiquette bleue sur laquelle est imprimé « made in USA » sous le drapeau américain, « est décrit à tort sur Facebook comme un complément alimentaire », a expliqué le parquet de Bruxelles dans un communiqué. Sur Facebook, plusieurs utilisateurs ont fait état d'effets indésirables survenus après avoir consommé le produit contenant « de fortes doses de caféine ». La justice a été alertée en septembre 2017 après une plainte anonyme reçue par l'unité spéciale d'enquête de l'Agence fédérale des médicaments et des produits de santé (AFMPS). Le parquet de Bruxelles a accompagné son avertissement de photos montrant les deux versions de « Brûleur Minceur » commercialisées. Dans l'une d'elles les gélules sont à dominante noire, dans l'autre elles sont bicolores, en rose et violet. « Si des citoyens disposent encore du produit Brûleur Minceur, ils ne doivent en aucun cas le consommer » et le « déposer chez leur pharmacien en vue de le détruire », a mis en garde le parquet dans son communiqué. En cas d'effets indésirables, il est conseillé de prendre contact avec un médecin.

Source : Sciences et Avenir avec l’AFP 03/03/2018 
Commentaire
Soyez le premier à commenter cet article
Ajouter un commentaire