Vers la vaccination antigrippale obligatoire des professionnels de santé ?

Dans son rapport public annuel 2018, la Cour des comptes reparle notamment de la politique vaccinale et recommande pour renforcer la confiance des français de « revenir sur la suspension de l’obligation de vaccination contre la grippe des professionnels de santé » suspendue par décret du 14 octobre 2006.
La Cour des comptes rappelle que l’hésitation vaccinale concerne aussi les professionnels de santé « avec comme raisons principales la crainte d’effets ad​verses et le manque de temps », et qu’elle « se reflète dans leur couverture vaccinale lacunaire ». En particulier, la couverture vaccinale des professionnels de santé contre la grippe saisonnière « a chuté de 40 % en moyenne entre 2008-2009 et 2010-2011 », et « une enquête menée auprès de 3 000 professionnels de santé a mis en lumière que seule la moitié (46 %) s’est fait vacciner contre la grippe lors de l’hiver 2016-2017, ce qui peut s’avérer grave dans certains contextes, ainsi que l’épidémie grippale dans un EHPAD lyonnais durant l’hiver 2016 l’illustre ». La Cour des comptes note que « la couverture vaccinale antigrippale des professionnels de santé apparaît limitée et très variable selon les professions : les médecins sont mieux couverts que les infirmières, elles-mêmes davantage vaccinées que les aides-soignantes ».
En réponse à ce rapport, Agnès Buzyn affirme qu’elle tient « à ce stade à privilégier la conviction et faire appel à la déontologie de ces professionnels en vue d’une conduite exemplaire plutôt qu’à la contrainte ».

Source : Celtinews 07/02/2018
Commentaire
B G
09/02/2018
Qu'est ce que la cour des comptes vient faire dans le domaine de la vaccination. On devrait s'occuper un peu plus de la compétence et des avantages exorbitants de ces soit disant sages dont les avis outranciers , la plus part du temps ,ne résolvent aucun problème .
Telle maryse
09/02/2018
Monsieur rader ça faisait longtemps que vous ne sévissiez plus Quand l’incompétence le dispute à la bêtise on en vient à proferer des absurdités
RADER Serge
08/02/2018
Ridicule ! L'EHPAD de Lyon est vraiment le contre-exemple d'un vaccin qui n'a jamais démontré la moindre efficacité vacciné/ non vacciné contre la grippe. Par contre les études démontrant ses effets collatéraux commencent à s'amonceler....Décès, Guillain-Barré, PR, fausses couches ...
cf
08/02/2018
Il est urgent que les laboratoires fabriquent des vaccins anti Co..s ,, ou anti énarques,, ..
Ajouter un commentaire

Articles similaires