Vaccin contre la dengue : Sanofi en difficulté

Le groupe français Sanofi avait publié, la semaine dernière, une mise en garde sur son produit Dengvaxia, le premier vaccin contre la dengue autorisé dans le monde. Dans certains cas, en particulier chez les personnes n'ayant jamais été infectées, le Dengvaxia pourrait aggraver cette maladie, dont le virus extrêmement répandu et potentiellement mortel, est transmis par les moustiques. L'Organisation mondiale de la Santé (OMS) avait déjà identifié ce risque en 2016 « la vaccination pourrait être inefficace et pourrait même théoriquement augmenter le risque futur d'hospitalisation ». Elle recommande aujourd'hui que le Dengvaxia soit temporairement administré « seulement aux personnes ayant déjà été infectées par la dengue ». Un groupe d'experts de l'OMS va mener une « enquête approfondie » et fournira « dès que possible » ses recommandations sur l'usage du Dengvaxia.
Après avoir suspendu, vendredi, une campagne de vaccination contre la dengue (730 000 enfants ont été vaccinés depuis l'an dernier), les Philippines ont annoncé lundi l'ouverture d'une enquête contre le vaccin Dengvaxia. Le Brésil, second pays à avoir utilisé le Dengvaxia pour des campagnes de vaccination publique, a décidé lundi de restreindre son utilisation. Ces deux exemples pourraient refroidir les 17 autres pays ayant déjà homologué le Dengvaxia (Mexique, Malaisie, Indonésie...) et noircir un peu plus le nuage qui plane sur l'avenir du site de production dédié de Neuville-sur-Saône (Rhône), pour lequel les syndicats s'inquiétaient déjà il y a quelques semaines. Après avoir travaillé vingt ans et investi 1,5 milliard d'euros sur ce vaccin, le groupe va devoir passer une charge de 100 millions d'euros dans ses comptes pour éponger la dépréciation de ses stocks. 

En savoir plus, cliquez sur ce lien

Source : Les Echos  04/12/2017
Commentaire
MAILHES Thierry
05/12/2017
"... en particulier chez les personnes n'ayant jamais été infectées, le Dengvaxia pourrait aggraver cette maladie, " ??? Pas infecté = pas malade (à mon avis) Aggravation de quoi ?
Ajouter un commentaire