La Stratégie Nationale de Santé 2018-2022 adoptée

Dès le premier semestre 2018, la stratégie nationale de santé sera mise en œuvre par des plans et programmes nationaux ainsi que dans les territoires. Elle s’articule autour de quatre axes prioritaires : la prévention, l'accès aux soins, la qualité/sécurité /pertinence et l'innovation.
La consultation publique en ligne conduite en novembre a permis de faire émerger plus de 5 000 contributions émanant aux deux tiers de professionnels et associations et pour un tiers d’usagers. Ces contributeurs ont exprimé sur le site une forte adhésion aux objectifs proposés. Ils ont proposé des thématiques nouvelles comme l’adaptation des formations aux nouveaux métiers, le numérique, la robotisation ou encore l’intelligence artificielle.
La stratégie adoptée sous-tend que notre système de Santé fasse sa révolution numérique. 
Nouveaux services numériques, prise de rendez-vous en ligne, prescription électronique, généralisation de la télémédecine dans la pratique quotidienne (téléconsultations et téléexpertises en premier lieu), partage sécurisé des données médicales entre professionnels de santé, interopérabilité des systèmes d’information, dossier médical partagé… sont au programme.  Le ministère affiche encore son intention de « prendre soin de ceux qui soignent » en formant les futurs professionnels aux enjeux de prévention des risques psychosociaux et souhaite promouvoir le développement professionnel continu (DPC) ainsi que la recertification des compétences.
Le décret portant la stratégie nationale de santé, signé de tous les ministres, sera pris avant le 31 décembre 2017.

Textes et diaporama disponibles en ligne : 

Source : Communiqué de presse Ministère des Solidarités et de la Santé 20/12/2017
Commentaire
MAIGNAN JACQUES
21/12/2017
Il lmanque la proposition de Terra Nova, et de Hirsch et Tabuteau : autoriser la Secu a lancer sa propre mutuelle sur le marché des ass.complementaires.Tous les grands services a la recherche de nouvelles recettes proposent de nouveaux produits et services.Seule la Secu reste bloquée sur la seule ass.obligatoire.On ne pourra pas indefiniment proteger les copains des uns et des autres,compagnies d'assurances et mutuelles, tout en se lamentant sur la situation de la Secu, qu'on se garde de bien d'ameliorer pour qu'il y ait besoin de completer son service mediocre.
Ajouter un commentaire