Téléconsultations : le CNOM porte plainte contre une complémentaire

Interpellé sur Twitter la semaine dernière après la diffusion à la radio de spots faisant la promotion du service de téléconsultation d'une mutuelle, le Conseil national de l'Ordre des médecins (CNOM) a déposé une plainte devant le Tribunal de grande instance de Paris contre l'assureur mutualiste Eovi Mcd. Pour le CNOM cette campagne « conditionne le service aux seuls bénéficiaires de cette mutuelle », ainsi qu'une « distorsion concurrentielle avec les médecins pour lesquels toute publicité est interdite ». Dans son communiqué, l'Ordre souligne qu'il « contribue activement à l’inclusion du numérique dans les pratiques médicales depuis plus de 10 ans » – il a publié un livre blanc sur le sujet en 2009 – et salue la volonté du Gouvernement, exprimée dans le PLFSS, de faire « enfin entrer la téléconsultation et la téléexpertise dans le droit commun ».
S'il n'est donc pas hostile à l'émergence de la téléconsultation, le CNOM rappelle que « la télémédecine doit nécessairement s’inscrire dans les règles d’exercice de la profession médicale et dans le cadre du parcours de soins ». Selon l'Ordre ce n'est pas le cas de cette « campagne de publicité d’un assureur mutualiste diffusée sur des médias nationaux ».
 
Source : Le Généraliste 14/11/2017
Commentaire
Soyez le premier à commenter cet article
Ajouter un commentaire