Lombalgies : l’Assurance maladie lance un programme sur 3 ans

Au cours de leur vie, 4 personnes sur 5 souffriront d’une lombalgie. Pour 7% d’entre elles, la lombalgie s’installera et deviendra chronique, entraînant des douleurs invalidantes menant parfois à l’arrêt de toute activité. Au regard de cet enjeu de santé publique majeur, l’Assurance Maladie, en partenariat avec plusieurs sociétés savantes, lance un programme d’envergure auprès des professionnels de santé, du grand public, puis des employeurs, afin d’améliorer les parcours de soins et maintenir la qualité de vie. La campagne d’information et de sensibilisation du grand public, prévue sur trois ans, a débuté le 17 novembre 2017 avec la signature « Mal de dos ? le bon traitement, c’est le mouvement ».
L’objectif du programme est de lutter contre les idées reçues et recommander un nouveau comportement pour éviter le passage à la chronicité. En s’appuyant sur les recommandations médicales en vigueur, un groupe d’experts pluridisciplinaire a fait émerger des éléments de prise en charge et émis un message clé « en cas de lombalgie commune aiguë, le maintien de l’activité physique et professionnelle est le meilleur allié de la guérison ». Des supports résumant les éléments clés de la prise en charge de la lombalgie commune sont disponibles pour les professionnels de santé. Parmi eux, rechercher les signes d’alerte et les facteurs associés à un risque d’évolution chronique, maintenir ou reprendre rapidement une activité physique, ne pas recourir à l’imagerie médicale avant la 4e /6e semaine. Le dialogue avec les patients est facilité par des outils visant à lutter contre les fausses croyances et les peurs et favoriser l’activité physique. Une campagne destinée aux employeurs sera déployée en 2018 pour créer les conditions de développement de la prévention de la lombalgie.

Source : Communiqué de presse CNAMTS 16/11/2017
Commentaire
Soyez le premier à commenter cet article
Ajouter un commentaire