Lancement de l'étiquetage nutritionnel Nutri-score

Agnès Buzyn, en compagnie du ministre de l'Agriculture et de l'alimentation Stéphane Travert et de Benjamin Griveaux, secrétaire d'État, a signé mardi matin l’arrêté relatif au Nutri-score, système d’étiquetage nutritionnel retenu parmi quatre autres en mars dernier.
Les objectifs de cet étiquetage de renseigner le consommateur sur la qualité globale des aliments, inciter les industriels à améliorer la qualité de leurs aliments en les reformulant et faciliter le conseil nutritionnel pour les cadres de santé sont plus que louables, si ce n’est que l’utilisation du système reste facultative. Certains grands groupes comme Intermarché, Leclerc et Auchan se sont engagés à l'afficher sur l'ensemble des produits de leurs marques mais d’autres avaient déjà annoncé en mars leur intention de recourir à leur propre système d’étiquetage. C’est le cas de Coca-Cola, Nestlé, Mars, Mondelez, Pepsico et Unilever. Agnès Buzyn compte sur l’émulation naturelle entre les marques pour que le logo Nutri-score qui va du vert à l'orange foncé en fonction de la qualité du produit soit promu et choisi par les industriels, assurant qu'elle veillera à ce que le Nutri-score soit à terme le seul logo développé. 

Source : le Généraliste 31/10/2017
Commentaire
Soyez le premier à commenter cet article
Ajouter un commentaire