Exit LiIle : Amsterdam, nouveau siège de l’EMA

C’est finalement Amsterdam, qui sera le nouveau siège de l’Agence européenne du médicament (EMA), chargée d’évaluer et de superviser les médicaments. Les diplomates de l’Union européenne ont voté lundi pour décider des nouveaux lieux où allaient s’installer les agences européennes pour cause de Brexit. Parmi les 27 Etats membres, les candidats se sont bousculés pour profiter des retombées économiques associées. Libération nous confie « En coulisses, il y a eu des marchandages étonnants ». Selon une source diplomatique, les différents gouvernements ont tenté de s’assurer le soutien d’autres pays lors du vote de lundi après-midi, en marge d’une réunion ministérielle. Au total, 19 villes se sont portées candidates pour accueillir l’EMA et ses 900 employés. Amsterdam, Barcelone, Bratislava, Helsinki, Milan et Lille étaient sur les rangs. Lille comptait bien remporter le vote, mettant en avant sa proximité avec toutes les instances européennes. Récemment encore, la ministre de la santé, Agnès Buzyn, s’était déplacée pour vanter les mérites de la capitale du Nord.
Cela n’a pas manifestement pas suffi. Lundi dans la soirée, la maire de Lille, Martine Aubry, et le président de la région, Xavier Bertrand, visiblement très déçus par le choix de l’UE, ont mis en cause «le soutien tardif» du président Macron à leur candidature.

Source : Libération 20/11/2017
Commentaire
alindust
21/11/2017
Avant de mettre en cause Macron, Aubry aurait dû faire son examen de conscience : bien triste image de dynamisme politique pour cette merveilleuse réforme démagogique qui restera accrochée ad vitam aeternam à ses basques, les fameuses et inoubliables 35h.... Aubry, piètre ambassadrice d'une France méritante, laquelle en effet pouvait espérer accueillir l'EMA !
Ajouter un commentaire
No images were found.

Articles similaires