> 3 000 pharmaciens répondent au sondage de l’USPO sur le Levothyrox

3 187 pharmaciens d’officine ont répondu au sondage mené par l’USPO du 2 au 11 octobre sur le Levothyrox.  Cinq questions étaient posées pour identifier le nombre de patients interrogeant les pharmaciens sur le produit, et plus encore. 
En résumé, 46% d’entre vous renseignent les patients sur le Levothyrox 10 à 20 fois par jour et 20% plus de 20 fois. Dans 50% des cas, ces réponses au comptoir ne vous prennent pas plus de 10 minutes mais le temps consacré à vos patients sur le sujet peut atteindre 10 à 20 minutes (45% des réponses), voire même dépasser les 20 minutes (5% des réponses). Tous les renseignements délivrés ne concernent pas les effets secondaires du Levothyrox mais pour 40% des répondants, les difficultés de stabilité sont au centre de plus de 20% des demandes. Dans plus de 20% des cas, les patients ont accepté de consulter leur médecin pour refaire une évaluation clinique et un dosage de TSH (50% des réponses). Parmi ces patients, plus de 20% ont exigé de changer de spécialité sans réévaluation (54% des réponses).

Pour plus de détails :  Sondage-USPO_Levothyrox.pdfSondage-USPO_Levothyrox.pdf

Source : USPO 11/10/2017
Commentaire
Folco Jean-Patrice
16/10/2017
Si l'on comprend bien ce que dit 15% de la profession, la totalité des patients sous Levothyrox a été renseignée sur la durée de ce sondage.
Ajouter un commentaire