Nouvelle contre-indication des produits à base de méthylprednisolone

Les spécialités injectables à base de méthylprednisolone contenant du lactose sont désormais contre-indiquées chez les patients allergiques aux protéines de lait de vache.
Des cas de manifestations allergiques graves incluant le plus souvent un bronchospasme et/ou un choc anaphylactique, ont été rapportés suite à l'injection de méthylprednisolone contenant du lactose d'origine bovine en traitement d'urgence d'une allergie aigue.
La majorité des patients était âgée de moins de 12 ans.
Le lactose présent en tant qu'excipient dans ces spécialités, extrait du lait de vache, peut contenir des traces de protéines de lait susceptibles de déclencher des réactions allergiques chez des sujets allergiques aux protéines de lait de vache avec aggravation de la symptomatologie allergique préexistante.
Ces spécialités vont être reformulées afin d'éliminer toute trace de protéines de lait de vache.
Une allergie aux protéines du lait doit être suspectée en cas d'aggravation des symptômes ou d’apparition de nouveaux symptômes allergiques après administration de ces spécialités. Il convient alors de changer de traitement.

Cliquez-ici pour en savoir plus​

Source : ANSM 05/09/2017
Commentaire
Soyez le premier à commenter cet article
Ajouter un commentaire