Levothyrox : intervention d’Agnès Buzyn

Lors de la conférence de presse donnée à l'issue d'une réunion de crise qui regroupait les associations de malades de la thyroïde pour un point de situation sur le Levothyrox, Agnès Buzyn a voulu rassurer et appeler à un débat apaisé. Elle a reconnu « un défaut d'information » sur le changement de formule du Levothyrox et annoncé la mise en place d’un groupe de travail « pour mieux informer les patients et les professionnels de santé sur les médicaments ».
Sans nier les effets secondaires rencontrés par les patients, elle a par ailleurs rappelé que la nouvelle formule du Levothyrox commercialisée aux Etats-Unis depuis une dizaine d’années n’était associée à aucune alerte sanitaire et que le seul danger pour la santé des patients était d’arrêter leur traitement. 
Agnès Buzyn a également annoncé que les autorités réfléchissaient à ouvrir le marché à d'autres génériques du Levothyrox, le fait qu’une seule formule de lévothyroxine soit disponible pose un problème aux patients. En aucun cas, un retour à l’ancienne formule est envisagé. 
L'intervention de la ministre survient dans la foulée de la prise de position du Collège de médecine générale dénonçant un vent de panique non justifié et demandant aux patients présentant des symptômes inhabituels de « consulter leur médecin » insistant sur le fait que tout «arrêt intempestif du traitement» serait «dangereux».

Source : Conférence de presse ministérielle 06/09/2017
Commentaire
gelle martine
07/10/2017
sous levothyrox depuis 1998 je n ai eu aucun probleme ...depuis le 24 08 2017l on m a remis la nouvelle formule qui m'a donné rapidement une grande fatigue des étourdissements des maux de tête des tensions das les muscles herpes etc le premier octobre et de moi même j ai repris une ancienne boite qui me restait et tout est revenu normal ainsi et depuis j ai retrouvé le sommeil que j avais perdu ....je n ai helas qu un petit nombre de ces cachets ! et n aurai une nouvelle ordonnance que le 16 10 je suis comme tous les cobayes revoltee
MHM
26/09/2017
Les génériques vont nous sauvés et pourtant il y a du méchant lactose dedans .Excipient A EFFET NOTOIRE . Incroyable et pourtant personne n'en voulait . Quelle horreur le lactose !!!! on n'en veut pas et quand on l'enlève tout le monde en veut. J'espère que tous les patients qui vont se ruer sur les génériques du Levothyrox vont prendre en masse les autres génériques avec du lactose. Sinon c'est le monde à l'envers et laissez les gouttes aux enfants s'il vous plait Que les patients sous levothyrox se rappellent leurs initiations de traitement
Sb
08/09/2017
et voilà ce que crée la télé médecine et la médecine Tout le monde est devenu un grand ponte de la chimie et monte sa petite chaîne de TV Pour raconter sa vie ,ses maux de tête , et la couleur de ses selles Nous retrouvons ici tous les anti génériques les anti vaccins et autres adeptes de l imposition des mains La maladie thyroïdienne (et son équilibre )n a jamais été simple à traiter ni stable dans le temps Ce n est pas un peu de mannitol ou d acide citrique qui vont changer la donne et surtout faire gagner des milliards aux labos pharmaceutiques On ferait mieux de vous interdire le Coca. ...ou le fipronil...Frontline qui font Plus De dégâts ...mais la c est Pas grave ..ce sont de bons produits..ils l ont dit sur internet
Thomas P.
08/09/2017
Nouvelle apprise ce matin "au comptoir", les gens commencent à s'organiser pour regouper leurs besoins et aller, en Espagne plus particulièrement , se fournir en Levothyrox ancienne formule, et, ce, pour plusieurs mois.
bc33
08/09/2017
je n'ai pas attendu les conseils de notre chère Ministre pour consulter car je souffre et je suis en arrêt de travail les anti inflamatoires et antidouleurs n'ont aucun effet et je dois faire une irm ! afin d'éliminer une autre pathologie dixit le médecin tout ceci a un coût pour la sécurité sociale qui pourrait être évité si les dirigeants de l'ANSM étaient neutres vis à vis des labos pharmaceutiques - personne n'est dupe Madame la Ministre !
Debesson frederique
07/09/2017
Merci pour le défaut d'information !!! Et donc ce qui veut dire que le pharmacien n'aurait pas bien fait son travail ! J'espère avoir mal saisi le message de madame la Ministre.
defaut marie christine
07/09/2017
on voit bien que ce n'est pas elle qui ingurgite ces médicaments qui nuisent à la santé au lieu de palier à l'hypothyroidie ni ces vaccins dangereux pour l'avenir de l'humanité les seules personnes en contact direct avec les patients ce sont nous les pharmaciens AU FRONT EN 1°LIGNE TOUJOURS PRETS A EN PRENDRE PLEIN LA GUEULE puis éventuellement les médecins à l'arrière puis les planqués technocrates QUI PROFITENT D'UN SYSTEME ARROSEUR MAIS NE SONT JAMAIS MOUILLES
Daniels Véronique
07/09/2017
Je prends du levothyrox et je peux dire que mon pharmacien m'avait mis au courant du changement. J'ai pas mal d'effets secondaires qui me pourrissent la vie. La ministre dit de se faire suivre par le médecin. Mais si le taux de tsh est correcte mais que les effets secondaires sont toujours là, on fait quoi ? Mon avis est qu'on se contrefiche des patients. Si au moins on nous laissait le choix, mais NON, on a juste le droit de subir. Mais Mme la ministre, si vous étiez vous ou un membre de votre famille touchée personnellement, réagiriez vous de la même manière? Permettez-moi d'en douter. Et pour terminer, je suis très en colère qu'on serve de cobayes et il y a probablement là dessous, des histoires d'argents. Et ce qui m'interpelle aussi, c'est qu'il n'y a que la France qui a fait ça, aucuns autres pays européens n'a accepté. 😠
YLM
07/09/2017
c'est la moindre des choses , il était plus que temps de communiquer et de donner des informations scientifiques sérieuses , de mémoire dans certains pays européens nordiques les génériques de lévothyroxine sont utilisés depuis plusieurs années sans problème particulier , bien que la fourchette thérapeutique soit étroite. Il serait intéressant de faire des études sur l'efficacité thérapeutique chez les patients selon le degré de scepticisme des professionnels de Santé envers les génériques .
Ajouter un commentaire