Alerte au dioxyde de titane dans les aliments

« 100 % des bonbons et gâteaux testés par « 60 millions de consommateurs » contiennent du dioxyde de titane sous forme « nano », contrairement aux dires des fabricants ».
Dans son édition de septembre, la publication dénonce que des bonbons et gâteaux contiennent systématiquement du dioxyde de titane (TiO2) sous forme nanoparticulaire (via le colorant E171), sans que le consommateur en soit informé.  Les analyses ont été lancées sur dix-huit produits sucrés, bonbons, gâteaux et desserts glacés particulièrement appréciés des enfants. Tous les échantillons, sans exception, contiennent des nanoparticules de dioxyde de titane. La mention « [nano] » aurait donc dû figurer sur les étiquettes, conformément au règlement européen Inco, ce qui n’est pas le cas.
La suspicion pèse sur les nanoparticules dont on sait qu’elles peuvent passer la barrière intestinale et se retrouver dans différents organes, comme le foie, le cœur, les poumons sans connaître leur devenir. « 60 millions de consommateurs » nous rappelle que des chercheurs de l'Institut national de la recherche agronomique (INRA) ont fait ingérer à des rats du dioxyde de titane contenant 40-45 % de nanoparticules, à des doses proches de celles que l’homme peut ingérer. Après cent jours d’exposition, ils ont observé que le dioxyde de titane entraînait dans le côlon une croissance accélérée de lésions initialement bénignes comme les polypes. Aucune conclusion n’est toutefois établie chez l’homme sur ce potentiel effet « promoteur » de la cancérogenèse du E171, ni sur le passage des nanoparticules de cet additif à travers la barrière intestinale. D’autres études sont nécessaires pour confirmer ces premiers résultats.

Source : 60 millions de consommateurs 24/08/2017
 
Commentaire
RADER Serge
05/09/2017
Bien sûr qu'il y en a dans les médicaments, notamment dans les dragéifiés, les gélules... D'ailleurs l'ICHQ3D de l'EMA (International Commission Harmonization Quality...) en 2016 fixe des PDE (Permitive Daily Exposure) à ne pas dépasser.
Emmanuelle D.
04/09/2017
Et qu'en est il des médicaments avec le E171 ? Une patiente me demande systématiquement de chercher s''il y en a dans ses médicaments prescrits .....
Ajouter un commentaire