Des précisions sur le picto femme enceinte

Le picto femme enceinte déjà apposé sur les boîtes de médicaments contenant du valporate depuis le 1er mars 2017 devra s’appliquer au packaging de l’ensemble des spécialités concernées, jusqu’à 60% des boîtes de médicaments, avant le 17 octobre. 

Durant l’été, l’Agence du médicament a modifié les mentions obligatoires. Pourra  figurer par exemple sur le packaging « CE PRODUIT + GROSSESSE = INTERDIT », au lieu de « NOM DE LA SPECIALITE + GROSSESSE = INTERDIT ».


Source : JO 15/08/2017

Commentaire
RADER Serge
29/08/2017
Un conseil à l'ANSM: qu'elle n'oublie pas de faire porter ce logo sur les vaccins que le lobby voudrait lui voir administrer.
Ajouter un commentaire