Sondage BVA : 9/10 parents vaccineraient leur enfant sans obligation

Selon un sondage de BVA publié pour l'association E3M*, « Neuf parents sur dix continueraient à faire vacciner leurs enfants si la vaccination contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite n'était plus obligatoire ».
Parmi les 10% de parents qui ne feraient pas vacciner leurs enfants, pour près de six sur dix ce serait par peur de risques potentiels, notamment liés à de possibles effets secondaires.
Près d'un de ces parents sur trois s'oppose au principe de la vaccination, et 16% éprouvent de la méfiance vis-à-vis du "système".
Le sondage de BVA a été réalisé en ligne entre les 8 et 12 juillet, auprès d'un échantillon de 
1 001 personnes représentatif de la population française des parents d'enfants de moins de 15 ans.

Source : Reuters 26/07/2017
*E3M rassemble des personnes atteintes de myofasciite à macrophages, maladie provoquée par l'aluminium présent dans les vaccins
Commentaire
lamarche jean
28/07/2017
Que vaut ce sondage dans un domaine ou le mensonge et les non réponses dominent et surtout poser cette question au grand public fait encore plus douter de l'utilité de la vaccination. DTP, il est indispensable de se faire vacciner, point final, il faut que ce vaccin revienne, c'est la base de tout le travail pédagogique pour le reste des vaccinations.
Liliane GIRAUDO
28/07/2017
Bonjour, Bien sûr qu'il vaut mieux se faire vacciner contre ces 3 fléaux qui sont soit mortels, voire très rapidement mortel pour le tétanos, soit laissant de graves séquelles. Ce sont les vaccins de base qui sont faits depuis de nombreuses années. Puisque l'étude voulait montrer pourquoi les parents refuseraient de faire des vaccins je dis que là où le bât blesse, c'est l'idée des labos d'avoir ajouté tous les autres vaccins pour faire un tout en un. Bonne idée d'avoir joué avec le système de santé et les lois pour qu'ils s'enrichissent ; mauvaise idée pour nous humains car nous n'avons plus le choix de faire les autres vaccins ou pas. La santé a un coût, il faut protéger, faire de la prévention, mais pas pour engraisser directement des labos. Qu'ils commencent déjà à faire en sorte qu'il n'y ait plus de rupture de stock (peut-être voulues après tout ces ruptures). Personnellement je suis pour le DTP de base mais pour laisser le choix aux gens de faire ou non les autres.
Ajouter un commentaire