L’application « Signalement tique » pour enrayer l'épidémie

Les piqûres de tiques et les infections qui en découlent inquiètent les autorités sanitaires qui parlent même d’épidémie. Pour enrayer le phénomène, l'Institut national de recherche agronomique (Inra) vient de mettre en place une application pour smartphones en collaboration avec la Direction générale de la santé (DGS). Officiellement disponible depuis quelques jours, l'application « Signalement tique » facilite la localisation des piqûres de tique afin d'opérer un meilleur suivi de leur présence sur le territoire français.
L'utilisateur a ainsi accès à une carte actualisée des zones à risque où des piqûres ont été indiquées. Les chercheurs peuvent quant à eux analyser les différents types de tiques et leur localisation grâce aux renseignements envoyés par les victimes (photo de l'acarien et de la piqûre, localisation précise, type d'environnement dans lequel s'est déroulé l'incident, âge et sexe de la victime …), établir des prévisions de risques, suivre la propagation sur le territoire et mieux comprendre les maladies véhiculées.
La maladie de Lyme facilement traitable par des antibiotiques si elle est détectée suffisamment tôt est encore très largement sous-diagnostiquée. Elle ferait officiellement 33 000 nouveaux cas chaque année et constitue pour de nombreux médecins un scandale sanitaire. 

Source : La Dépêche du Midi 18/07/2017
Commentaire
Soyez le premier à commenter cet article
Ajouter un commentaire