30 000 m2 sur mesure pour accueillir l’AEM à Lille

La candidature lilloise pour accueillir l’Agence européenne du médicament (AEM), qui va quitter Londres en raison du Brexit, a déjà choisi son projet immobilier, un « écrin » de 30 000 m2 construit par Bouygues et Linkcity, lauréats​ de la consultation lancée en mai dernier par la SPL Euralille pour accueillir les 890 agents et 3 700 experts de l’AEM.
Situé sur le site dit du Champ Libre, entre le siège de Région et Lille Grand-Palais, au croisement des grandes infrastructures de transport nord-européennes, l’immeuble Biotope imaginé par les architectes Henning Larsen (Danemark) et Keurk (Lille), propose 30 000 m² ultra-fonctionnels conçus sur mesure pour l’AEM et qui devraient être opérationnels avant mars 2019. Un projet biotope « correspond à un milieu délimité géographiquement dans lequel les conditions écologiques sont bien définies, parfaitement adaptées à l’épanouissement des êtres vivants qui y résident, formant un écosystème en interrelation permanente avec les milieux voisins ». À travers cette identité, l’équipe lauréate souhaite exprimer la qualité d’usage, le bien-être et l’ouverture de ce projet emblématique sur le Champ Libre et sur la ville. Pour Martine Aubry, maire de Lille « Outre ses atouts géographiques et économiques, la candidature de Lille offre avec ce projet un bâtiment exceptionnel à la hauteur des missions d’intérêt général de l’AEM, signe d’une volonté politique majeure de l’accueillir dans les meilleures conditions ». L’AEM choisira son lieu d’implantation d’ici la fin de l’année.

Source : La Voix du Nord 17/07/2017
Commentaire
Soyez le premier à commenter cet article
Ajouter un commentaire