FreeStyle Libre ou les limites de la vente directe exclusive

Depuis le 1er juin, le système FreeStyle est disponible dans les pharmacies d’officine ce qui ne va pas sans difficultés en termes de commandes. Confrontés à des temps de livraison excessifs et à un service commercial difficilement joignable, le pharmacien se trouve dans une situation plus que délicate face au patient diabétique, situation jugée « intenable » par la FSPF (Fédération des syndicats pharmaceutiques de France) qui vient d’obtenir une simplification de la procédure d’enregistrement des pharmaciens et de passation des commandes. Un nouveau formulaire d’ouverture de compte a été transmis par le laboratoire Abbott qui s’engage à créer les comptes pharmaciens et gérer les commandes dans un délai de 10 jours maximum. Un courriel est envoyé dès la réalisation de l’enregistrement et il a été demandé à ce que les moyens de paiement ne se limitent plus au seul prélèvement automatique. Pour la FSPF, la vente directe exclusive a dans ce cas montré ses limites et l’ANSM a été alertée sur cette difficulté de réalité au comptoir afin que le patient n’en subisse pas les préjudices.   
 
Source : FSPF 09/06/2017
Commentaire
Olivier G
20/09/2017
@ insulino. Non vous ne pouvez pas interroger le labo sur ce point précis car cela ne relève pas de sa compétence qui est limitée au matériel qu'il vent. C'est en revanche là que la diabétologue "viré" pourrait vous répondre !!!
INSULINO DEPUIS L'AGE DE 9 ANS
19/09/2017
Béni soit l'inventeur de cet outil qui t'évite de te piquer jusqu'à 10 fois dans la journée le bout des doigts pour trouver une goutte de sang ! J'ai eu l'appareil 1 heure après être passé prendre l'ordonnance chez le médecin, hyper facile à mettre en route (sans diabétologue que j'ai viré : n'y connaissent rien du tout sortis du VIDAL !) : question peut on interroger ABBOTT pour savoir pourquoi aujourd'hui alors que je suis en hypo la courbe journalière atteint + de 2.50 g ?
curti dominik
02/08/2017
CA fait 2 mois que mon ordonnance est bloque a la pharmacie et je suis toujours pas livrée.Encore 3 semaine et j'attaque en justice abbott aussi grand qu’il soit, ils perdrons!
Franck
21/07/2017
le 21 juillet 2017, depuis le 1er juin, mon pharmacien galère et toujours rien. Même les pharmacies des environs sont dans le même cas. C'est pas normal.
Bendenoun Franck
19/07/2017
Ma dernière commandé a été passé le 28 juin, et aujourd’hui 19 juillet je ne l'ai toujours pas reçue! Marge nulle, abus de monopole, difficultés d'approvisionnement. Oui, ils nous prennent pour des Cons. ET le patient pas la même occasion, car il a eu son lecteur, mais on ne peut plus lui fournir ses consommables! Ils savent qu'ils sont les seuls sur ce marché et peuvent faire tout ce qu'ils veulent. Ca doit passer chez le grossiste. Je vous promet, vivement qu'un autre labo s'y mette pour squizzer à vie abbot!
bailly c
16/06/2017
abbot nous prend pour des c.... & je viens de recevoir le 15.06 des capteurs (voie derogatoire suite aux plaintes directes d'1 utlisateur aupres d'abbot) , PEREMPTION 30.09.2017 marge quasi nulle , voire negative si toutes les boites de capteurs ne sont pas delivrées.
mario
15/06/2017
attitude inadmissible du laboratoire Abbott vis a vis des pharmaciens....quel mépris !!! ils ne répondent même pas au mail pour créer un compte.. je ne sais plus quoi faire et mon jeune patient attend son freestyle et s'impatiente. Que peuvent faire nos syndicats ?
YLM
13/06/2017
Le médicament constitue d'année en année 50% des économies au sein PLFSS avec comme conséquences des ruptures multiples quotidiennes de spécialités . En particulier en provenance des laboratoires anglo-saxons et autres qui pendant des années se sont gobergés sur le marché français.Il est évident que les officines sont la variable ajustable de la Santé ambulatoire.Pour se donner bonne conscience , nous est proposé des rémunérations "supplémentaires" avec des entretiens , ce qui signe bien la méconnaissance de notre métier (ou les a-prioris sur notre métier) pour ma part dès le début de mon exercice j'ai expliqué ce qu'était un AVK , un INR, un traitement de fond de la crise de l'asthme ETC L 'éducation thérapeutique c'est au quotidien au contact des patients sans avoir attendu d'être rémunéré...Concernant le freestyle déjà des signalement de difficultés des patients :décollement du détecteur nécessité d'ajouter un pansement occlusif , réaction cutanée type allergique , apparition d'un point infectieux au niveau de l'électrode cutanée...
Ben
13/06/2017
Pendant qu'Abott continuait d'approvisionner ses pharmacies partenaires en dispositifs basiques, ils faisaient leur réclame à la radio et ailleurs pour leur dispositif innovant, l'obtenir via le web exclusivement sans prise en charge et le tout en menant des négociations auprès des caisses d'assurance maladie. Aucun respect pour les grossistes, les pharmaciens, les cnam et les malades. Y a-t-il un ministre compétent capable de faire du ménage dans ses pratiques? Hâte que des concurrents arrivent avec des dispositifs similaires
maxencde christine
13/06/2017
Je m'y suis prise dès l'annonce du remboursement, en Mai pour un patient dont la formation à ce nouveau dispositif est prévu le 20/06 .On m'a dit de rappeler le 1erJuin, j'ai tout de suite rétorqué que le standart serait forcément bloqué." Non, nous avons prévu des équipes dédiées pour éviter çà"!!!j'ai r"ussi à passer ma commande par fax, doublée par mail , n'ayant aucun accusé de réception, et ce le 06/06. J'attends toujours et mon patient me tanne
pharmaciekanoui78100@gmail.com
13/06/2017
compte tenu de l'attitude des laboratoires Abbott pourquoi rembourser ces produits il existe à ce jour des gammes remboursées aussi efficace faisons faire des économies a la CPAM
Selve jean marc
13/06/2017
Le laboratoire Abbott est la caricature du laboratoire qui rêve de se passer des intermédiaires (pharmaciens..)et pour qui l'homme est une variable d'ajustement parmi d'autres.
Caroline B
12/06/2017
La honte totale pour Abbott! Quand on arrive enfin à avoir quelqu'un, il s'agit du service technique dédié aux patients. Ils sont limite aimables, voire carrément odieux pour certains: je me suis même fait dire que nos patients pouvaient continuer à les payer de leur poche sur Internet puisqu'il n'y avait pas de problème d'approvisionnement de ce côté!
Denonain Olivier
12/06/2017
Une fois de plus, Abbott a une attitude inacceptable vis à vis des pharmaciens. Mais le comble, cette fois, c'est que le laboratoire n'a même pas été capable de mettre en place le service adapté. Finalement, ce sont les patients qui sont le plus pénalisés.
germain dominique
12/06/2017
tout ça pour gagner 2 euros par boite soit une marge de 2.43% bravo les syndicats
cf
12/06/2017
Les marges et le temps passé auprès du laboratoire, nous confortent dans notre rôle habituel ,....de larbin, servile et docile (vis-à-vis des fournisseur et de la sécu... ..)
olivier G
12/06/2017
Le "lancement" le plus mauvais de toute l'histoire de la pharmacie. Abbott devrait même être attaquable pour avoir engendré une concurrence déloyale entre pharmacies du fait que certains sont livrés bien avant les autres, et cela non pas par la faute du pharmacien qui n'aurait pas passé sa commande mais de la seule faute du laboratoire qui n'a pas mis en place un système de commandes ou précommandes efficace. Une honte absolue !
YLM
12/06/2017
Pour être complet, il faudrait préciser qu' ABBOTT dans un premier temps souhaitait avoir la délivrance exclusive de leur produit; c'estl' USPO qui s'est battu pour que les pharmacies ne soient pas exclues et c'est après une réunion ministère & syndicats ( FSPF ET USPO) qu'une simplification de commande a été mise au point ( pas de KBIS ETC) ...Pour les laboratoires en particulier sur le LPPR exclure les officines est un bonus pour leurs marges . Et même dans le cas présent gagner de la marge sur les officines est une réalité (- de 5% pour les officines).
CHEREAU CHRISTIAN
12/06/2017
Pourquoi se passer des services de la répartition? les pharmaciens n'auraient pas eu de difficultés à se procurer ce "fameux lecteur". Mais gérer la pénurie pour augmenter la demande, c'est une méthode utilisée dans d'autres secteurs qui ne devrait pas exister dans le milieu médical.
sylvie romatier
12/06/2017
on a aussi suivi la procédure simplifiée et le mail est revenu : boite mail pleine... je savais meme pas que c'etait possible et on a 2 patients qui s'impatientent... sylvie romatier
Ajouter un commentaire