Quand Cédric (Villani) rencontre Delphine (Chadoutaud)

Investi par "La République en Marche" dans la 5e circonscription de l'Essonne, le mathématicien Cédric Villani est allé rencontrer des commerçants de la ville d’Orsay, qu’il habite depuis 4 ans. Quelques jours après on lisait sur télérama.fr : « Ce vendredi 12 ​mai, la médaille Field 2010 se trouve techniquement au bout d'un parapluie fermé, dans une rue commerçante de la ville d'Orsay, sous un ciel menaçant, face à une pharmacienne qui lui fait ostensiblement la gueule ». Et cette pharmacienne, vous la connaissez tous, car il s’agit de Delphine Chadoutaud, notre chroniqueuse préférée.
Comme chez lui, Cédric Villani aurait d’abord fait halte chez son coiffeur qui n’aurait pas tari d’éloge sur lui. Pendant le shampooing, Villani aurait dit « Il faut tout prendre avec recul, discuter avec tout le monde » ; « Il faut dire les choses franchement quand on n'est pas d'accord. ».
Puis, vient le moment où il entre dans la pharmacie de Delphine, qui tout à ses clients, « fait comme si une dizaine de journalistes et de photographes n'étaient pas en train d'encombrer son commerce sur le sillage de Cédric Villani. Accueil glacial, mais logique. Delphine Chadoutaud a manifesté devant Bercy contre la dérèglementation de sa profession, voulue par Emmanuel Macron quand il était ministre. « On a eu gain de cause mais on a peur qu'il recommence maintenant », explique-t-elle après cinq longues minutes en forme de bizutage politique ». Cédric Villani demande alors un calepin, prend des notes et multiplie les questions à Delphine qui lui explique les enjeux. « On ne défend pas notre pré carré, on défend la santé publique. On refuse que les grands groupes investissent dans les officines. Le monopole de la délivrance, c'est pour la défense des patients. » Retour réfléchi de Cédric Villani « Je ne pense pas qu'Emmanuel Macron soit là pour casser. Pour libérer le travail oui. Nous privilégions le dialogue avant les grands changements. ». Si Delphine Chadoutaud reste dubitative, elle se dit prête à jouer le jeu autour d'une table-ronde pour exposer ses points de vue. Cédric lui rentre alors dans une fromagerie où TF1 viendra faire un sujet mercredi prochain apprend-on...

Ne manquez pas le billet d’humeur de Delphine sur le sujet !

Source : télérama.fr 15/05/2017
Commentaire
ledoc84
18/05/2017
Avec tout le respect que je dois à notre médaillé FIELD 2010 , je pense qu'il ferait mieux de continuer à chercher le pourquoi du comment dans ses équations mathématiques plutôt que de faire de la politique.Quant à la déréglementation de la profession contre laquelle Delphine et moi-même avons manifesté , je remercie les pharmaciens d'avoir voté en masse pour Mr Macron (sondage d'avant le deuxième tour "le quotidien du pharmacien") , que l'on ne vienne pas me demander de re-manifester quand Mr le président passera par ordonnance sa nouvelle loi "el konnerie" fois 100 avec une dérégulation totale des professions réglementées Dieu que les pharmaciens ont la mémoire courte !
YLM
18/05/2017
A quand la médaille FIELD de l'Officine?
Ajouter un commentaire