Le “tout homéopathie” mis en cause dans le décès d’un enfant

Le décès d’un garçon de 7 ans intervenu il y a quelques jours en Italie, a certes ému le pays et les médias mais suscité également de vifs débats autour des traitements homéopathiques. Ce jeune garçon est en effet décédé après une otite traitée uniquement par homéopathie, ses parents ayant attendu deux semaines avant de le conduire aux urgences. Ses parents, originaires d'Ancone, sur la côte adriatique, ne soignaient leur fils que par homéopathie depuis qu'il avait trois ans. Si les précédentes otites avaient été traitées sans aucune complication, cette fois la fièvre n'est pas tombée durant plus de deux semaines et l'enfant considérablement affaibli, a finalement être transporté aux urgences lorsqu'il a perdu connaissance. Le quotidien italien le Corriere della Serra n’a pas hésité à parler d’"Omeopazza (Homéo-folie)”. 
L’enfant est resté plusieurs jours dans le coma en raison des dégâts causés au cerveau par l'infection avant d’être déclaré en état de mort cérébrale. 
Le journal rappelle notamment que Christian Boiron, le patron des laboratoires homéopathiques éponymes, recommande d'alterner les traitements en fonction des pathologies. 

Source : LCI 27/05/2017​
Commentaire
Chanay catherine
29/06/2017
L'homéopathie permet éventuellement de diminuer certains symptômes mais en aucun cas ne peut traiter une infection bactérienne. Les précédentes otites devaient être virales et donc guérir spontanément. C'est ce qui a du tromper les parents ...
Stéphane Tardieux
06/06/2017
Le consensus scientifique sur la non-efficacité de l'homéopathie au-dela de l'effet Placebo est assez clair de nos jours. Que les pharmaciens responsables ne cautionnent pas ces usages déraisonnables...
RADER Serge
04/06/2017
Il faut rappeler qu'annuellement en France, les médicaments sont responsables de 18.000 décès et 140.000 hospitalisations et je ne suis pas un fana d'homéo !
brenaut eric
02/06/2017
j'ai toujours eu la conviction que la réponse homéopathique pour une infection n'était pas adaptée
Ajouter un commentaire