Gardasil 9® recommandé par le Haut Conseil de la Santé Publique

Dans un avis paru récemment (http://www.hcsp.fr​), le Haut Conseil de la Santé publique recommande l'utilisation du vaccin Gardasil 9®, qui contient cinq génotypes additionnels d’HPV à haut risque par rapport à Gardasil®. Il préconise notamment cette nouvelle formule chez les jeunes filles non vaccinées antérieurement selon un schéma à 2 doses pour celles âgées entre 9 et 14 ans et à 3 doses pour celles entre 15 et 19 ans. Pour les hommes ayant des relations avec les hommes (HSH), la vaccination devrait également être initiée par Gardasil 9® jusqu’à l’âge de 26 ans selon un schéma à 3 doses. 
Pour les populations qui ont déjà initié le protocole vaccinal avec Gardasil® ou Cervarix® la vaccination doit être poursuivie avec le même vaccin, aucune étude n’ayant évalué leur interchangeabilité avec Gardasil 9®. De même pour ceux qui ont déjà reçu un schéma complet, il ne paraît pas nécessaire de revacciner avec Gardasil 9®, recommandations basées sur les résultats d'études cliniques. 
Ce nouveau vaccin offrirait une protection contre environ 90 % des cancers du col de l’utérus, et 80 % des lésions malpighiennes intra-épithéliales de haut grade alors que les vaccins Gardasil® et Cervarix® protègent contre les génotypes responsables de 70 % des cas de cancers du col de l’utérus et 50 % des lésions malpighiennes intra-épithéliales de haut grade. Les génotypes additionnels HPV 31, 33, 45, 52 et 58 inclus dans Gardasil 9® seraient responsables de près de 15 % à 20 % des cancers du col et 30 % à 40 % des lésions précancéreuses.
Les données sur la tolérance du vaccin mettent en évidence un profil de sécurité satisfaisant à l'exception de réactions locales un peu plus fréquentes qu'avec le Gardasil.
Les données sont moins concluantes chez les HSH pour lesquels l’impact supplémentaire espéré est faible. Aucune étude clinique n’a été réalisée sur les lésions anales ou chez le sujet immunodéprimé mais la protection contre un plus grand nombre de génotypes reste le bénéfice majeur attendu. 
Selon des travaux menés à l’étranger, la vaccination par Gardasil 9® est coût/efficace chez les jeunes filles, mais ces observations sont basées sur des taux de couverture vaccinale bien supérieurs à ceux obtenues en France. L’efficience de la vaccination par le nouveau vaccin s’avérerait également très dépendante de la différence de prix avec le Gardasil®.
Le Gardasil 9 est commercialisé par MSD, et devrait être disponible d’ici la fin de l’année.

Sources : Haut Conseil de la Santé Publique et le Généraliste 03/04
 
Commentaire
Soyez le premier à commenter cet article
Ajouter un commentaire