Faux départ pour la présidente du Conseil de l’Ordre ?

Alors qu’Isabelle ADENOT annonçait dans un communiqué de presse le 21 mars dernier sa démission du Conseil de l’Ordre des pharmaciens pour le 31 mars, elle passait une dernière fois la porte de cette institution vendredi. 
Mais la nouvelle aventure en tant que membre du collège de la HAS ne serait-elle qu’une chimère ? Car quelle ne fut pas la surprise de ses ex-collaborateurs ce mardi matin lorsque l’ex-présidente, sans mot dire, réintégra son bureau. Mais que fait Madame Adenot ?                                                                               Démissionnaire ou pas ? 

 
Commentaire
JCB
12/04/2017
On sait maintenant à quoi servent nos cotisations et que fait la cour des comptes? Et dire que sa rémunération sera encore plus importante à la HAS
JF
12/04/2017
Effectivement elle peut prendre jusque 3 fois le plafond de la sécurité sociale. Ce qu'elle à toujours fait donc 118 K€ bien qu'elle habite Paris donc pas de frais de déplacement. sans compter la carte bancaire de l'ordre qu'elle utilise à volonté pour ses faux frais Il y a beaucoup de pharmaciens qui aimeraient les gagner
C. Bernard
07/04/2017
Sommes nous sûr de cette indemnité ordinale annuelle à 118.000 € ?
MAP
07/04/2017
Arrivera t elle à bousillée la HAS comme elle a bousillée l'Ordre après avoir viré tout le monde et protéger ses intérêts personnels ?
Ms
05/04/2017
et Mr Rochard licencié par la présidente la veille de son depart aura t-il le droit de revenir aussi.
Jbv
05/04/2017
C est comme en politique ! Incompréhensible Comment peux t elle démissionner au 31 mars et revenir après sa démission ? L appât des indemnités peut être..... difficile de se passer des 118 K€ ++++du conseil de l ordre......
Mathieu Marie
05/04/2017
RAS ?
cf
05/04/2017
Et si elle laissait sa place à un officinal qui a fait faillite cette année.. :-)
Ajouter un commentaire