MSD : nouveau traitement de l’hépatite C plus accessible

MSD met sur le marché ZEPATIER® (elbasvir/grazoprevir) dans le traitement de l’hépatite C chez l’adulte, dont le prix est inférieur de près de 40% à celui des traitements les plus utilisés, au moment même où la HAS (Haute autorité de santé) publie un rapport qui recommande l’accès universel à ces traitements.
ZEPATIER® a été développé pour traiter tous les patients atteints du génotype 1 ou 4, soit 70% des personnes infectées par l’hépatite C en France avec des taux de guérison de 93 à 100%. Avec une efficacité démontrée et reconnue au même titre que les autres traitements disponibles, ZEPATIER®, est mis sur le marché au prix de 28 732€ pour une cure de 12 semaines, soit un coût près de 40% inférieur à celui du traitement le plus utilisé, mais dont la durée de traitement peut être limitée à 8 semaines si le patient présente une faible charge virale. Le 25 mai dernier, Marisol Touraine appelait au « sens des responsabilités » des laboratoires pour parvenir à des niveaux de prix en phase avec l’ambition d’un accès universel à ces traitements. Cyril Schiever, président de MSD France, s’est félicité d’avoir pu trouver rapidement un accord avec les pouvoirs publics. Dans le cadre de son développement clinique, ZEPATIER® a démontré son efficacité avec une réponse virologique soutenue (RVS 12) d’environ 95% chez des patients de génotype 1 ou 4 incluant aussi bien des patients naïfs de traitement qu’un grand nombre de patients connus pour être difficiles à traiter, ainsi qu’un profil de tolérance satisfaisant. « La Haute autorité de santé a attribué à ZEPATIER® un Service médical rendu (SMR) important et une Amélioration du service médical rendu (ASMR) de niveau IV au même titre que les autres combinaisons actuellement disponibles. La publication du prix au Journal officiel est attendue dans les prochains jours.

Source : Conférence de presse MSD 08/12
 
Commentaire
Soyez le premier à commenter cet article
Ajouter un commentaire