Un espoir pour bloquer la progression de la SEP

Des chercheurs de l'Inserm ont développé un anticorps pour empêcher la progression de la sclérose en plaque. Cet anticorps baptisé "Glunomab" a été testé chez des souris atteintes de SEP. Les résultats sont encourageants car après une injection de l'anticorps sur les souris malades, la progression des troubles moteurs a été bloquée et les effets secondaires ont été nuls. C’est un réel espoir, car les traitements actuels ne réduisent pas la progression de la maladie, mais seulement les poussées qui apparaissent régulièrement. Prochaine étape : les essais sur l'homme. Actuellement, les chercheurs sont en quête de partenaires pour financer ces essais.
Commentaire
Soyez le premier à commenter cet article
Ajouter un commentaire