Les sages-femmes, désormais autorisées à prescrire une IVG

Un décret publié ce dimanche élargit le champ de compétences des sages-femmes : elles sont désormais habilitées à pratiquer des interruptions volontaires de grossesse (IVG) par voie médicamenteuse. Elles pourront également vacciner l’entourage de la mère et du nouveau-né. Ces mesures ont pour but de faciliter l’accès à l’IVG et d’améliorer la couverture vaccinale de l’entourage du nourrisson.

Pour informer sur les évolutions de ce métier et rappeler l’étendue des compétences des sages-femmes, Marisol Touraine initiera, le 14 juin prochain, une campagne nationale d’information. « Nous devons faire connaître aux femmes le champ extrêmement large de ces missions, qui font jouer aux sages-femmes un rôle essentiel pour la prise en charge, au quotidien, des femmes en bonne santé » a-t-elle déclaré.


Commentaire
Soyez le premier à commenter cet article
Ajouter un commentaire