Pour 2017, l’UDGPO veut que les pharmaciens parlent d’une seule voix

Les élections présidentielles approchent, il est temps de faire part de ses griefs pour valoriser un vrai projet officinal. Mais si chaque acteur le fait « dans son coin », et même si les messages sont cohérents entre eux, l’impact restera modéré !

C’est pourquoi, l’Union des groupements de pharmaciens d’officine (UDGPO) appelle, dans un communiqué, les instances représentatives de la profession Groupements, LEEM, GEMME, AFIPA, Syndicats, Ordre) à ne parler que d’une seule voix : « Il est temps de mettre en sourdine nos querelles de clochers pour penser à l’avenir de notre profession, du médicament et de sa distribution ». Un message et un programme commun répété par l’ensemble des acteurs de la profession aura ainsi un impact fort.

Encore faut-il que tout le monde s’entende …
Commentaire
jlf
13/05/2016
La politique commerciale de certains membres de l'UDGPO étant de solder du médicament ( doliprane à 1€17par exemple ), il est certain que leur projet officinal ne fait pas l'unanimité dans la profession !!!!!
Folco Jean-Patrice
13/05/2016
Pour parler d'une seule voix encore faut il avoir la même vision du métier ou les mêmes intérêts. L'UDGPO est une union de sociétés commerciales baptisées groupement, qui défend les intérêts de ses adhérents et non de ses clients. La confusion vient du mélange des genres ou l'UDGPO parle au nom de ses clients sans y être habilité, puisque les pseudo groupements n'entretiennent que des relations commerciales, et que les pharmaciens possèdent des syndicats pour les représenter auprès des instances gouvernementales. Il serait temps pour le bien de la profession que l'UDGPO ou autre syndicat de groupements cessent de vouloir jouer un rôle pour lequel ils ne sont pas légitimes. Par ailleurs penser à l'avenir de la profession en oubliant d'inviter un partenaire indispensable et incontournable comme la répartition sans lequel aucune qualité de service digne de ce nom n'est possible me semble pour le moins curieux pour une union qui appelle à parler d'une seule voix !
MAIGNAN JACQUES
13/05/2016
Il faudrait aussi savoir appuyer nos revendications par des actions de comm' visibles.Les syndicats bien organisés et respectés jouent sur les 2 facettes de la relation avec le pouvoir.Nous, nous sommes unijambistes.
cf
12/05/2016
Le bureau de l’UDGPO est composé de : PRÉSIDENT : Laurent FILOCHE (Pharmacorp) PRÉSIDENT HONORAIRE : Hervé Jouves (Lafayette Conseil) VICE-PRÉSIDENT : Alexandre Mergui (Pharmavance) VICE-PRÉSIDENT / SECRÉTAIRE : Christophe Le Gall (Le Gall Santé Service) VICE-PRÉSIDENT / TRÉSORIER : Daniel Buchinger (Univers Pharmacie) Que du beau monde... Qui est très loin des préoccupations de survie du réseau ..Les sans dents vous saluent bien bas..
Ajouter un commentaire