Pharmacovigilance du Médiator, un nouvel effet indésirable ?

Le 30 novembre 2009, le Médiator était retiré du marché français suite aux révélations d’Irène Frachon, pneumologue au CHU de Brest. Elle a constaté dès 2007 des atteintes cardiaques chez des patients traités ou ayant été traités par cette molécule. Depuis, l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament suit et met à jour régulièrement les données de pharmacovigilance des médicaments à base de benfluorex.

Et dans le cadre de ce suivi, l’ANSM a décelé un signal concernant des atteintes pleurales. Comme le dit l’Agence, il s’agit d’un signal faible, mais le benfluorex est identifié comme cause possible de fibrose pleurale. Suite à ce constat, l’Agence passe la main à la Société de pneumologie de langue française (SPLF) qui sera en charge d’établir un ensemble de recommandations dans le cadre du suivi des patients concernés.

A lire : Note de présentation des derniers rapports d’analyse des effets indésirables rapportés sous benfluorex (09/05/2016)

Commentaire
Soyez le premier à commenter cet article
Ajouter un commentaire

Articles similaires