L’EMA confirme le risque de pneumonie sous corticoïdes inhalés

Nous vous en parlions en fin d’année dernière, l’Agence Européenne du Médicament (EMA) avait décidé de réévaluer le risque de pneumonie dans le traitement de la Broncho Pneumopathie Chronique Obstructive (BPCO) par corticoïdes inhalés.

Le Comité pour l’Evaluation des Risques en matière de Pharmacovigilance (PRAC) a confirmé le risque de pneumonie avec ces produits et évalue sa fréquence entre 1% et 10 % des patients atteints de BPCO et traités par corticoïdes inhalés. En outre, le rapport bénéfice / risque reste en faveur de l’utilisation de ces spécialités mais les professionnels de santé en charge de ces patients doivent être alertés sur cette possible complication et ses symptômes.
Les résumés des caractéristiques de ces produits vont être modifiés en conséquence.


Commentaire
Soyez le premier à commenter cet article
Ajouter un commentaire