Quand on reparle du Vioxx

Nous apprenons que vendredi dernier, une plainte contre X a été déposée à Paris, dans les suites de l’affaire incriminant le Vioxx (rofécoxib), cet anti-inflammatoire indiqué dans l’arthrose. L'association d'aide aux victimes d'accidents des médicaments (AAAVAM) se porterait partie civile dans cette affaire.

Ce médicament a beaucoup fait parler de lui au début des années 2000 aux Etats-Unis. Commercialisé outre Atlantique entre 1999 et 2004, il était à l’origine d’un risque cardio-vasculaire accru après quelques 18 mois de traitement. En France, le médicament a été autorisé en novembre 1999 et son arrêt de commercialisation date de septembre 2004.

 

A lire : Retrait mondial de la spécialité Vioxx®

 

 
Commentaire
Soyez le premier à commenter cet article
Ajouter un commentaire