Gastro-entérite : un coût mondial insoupçonné

En France, comme dans l’ensemble des pays développés, la gastro-entérite est principalement un mauvais moment à passer. Les premiers symptômes apparaissent dans les 24 à 48 heures après avoir été en contact avec l’agent infectieux (virus ou bactérie) et durent en moyenne 2 à 5 jours. Un malade reste contagieux jusqu’à 3 jours après la guérison. Le principal risque associé à cette pathologie étant le risque de déshydratation.

Ce que l’on ignore le plus souvent, c’est le poids de cette pathologie dans le reste du Monde. En effet chaque année, ce sont 219 000 personnes qui décèdent des suites de la gastro-entérite et elle engendre un cout de 53,1 milliards d’euros.
Des vaccins sont en cours de développement pour immuniser contre les norovirus. Cet agent infectieux affecte à lui seul 700 000 personnes dans le monde et représente un coût de 3,7 milliards d’euros.

Rappelons que la gastro-entérite se transmet très facilement. Le premier geste de prévention doit être le lavage des mains, que l’on soit malade ou sain. Idéalement, le lavage doit durer au minimum 15 secondes, avec du savon. Et c’est bien là un problème majeur dans les pays en voie de développement l l’accès à l’eau potable. Les gels hydro-alcooliques étant une solution de second recours.

A lire :
Global Economic Burden of Norovirus Gastroenteritis
Bartsch SM, Lopman BA, Ozawa S, Hall AJ, Lee BY (2016) Global Economic Burden of Norovirus Gastroenteritis. PLoS ONE 11(4): e0151219. doi: 10.1371/journal.pone.0151219

Commentaire
mauvoisin michel
28/04/2016
je connais des hommes politiques qui nous coutent bien plus cher que ca. Et on ne cherche toujours pas de vaccin !
Ajouter un commentaire