L’AFIPA veut réformer le parcours de soins

​Aujourd’hui, l’AFIPA (association française de l'industrie pharmaceutique pour une automédication responsable) publie son manifeste pour le développement du selfcare en France. L’association y dévoile ses préconisations pour favoriser le développement du selfcare, et c’est bien  là son fer de lance.

L’AFIPA dénonçait déjà, en janvier dernier, le manque d’engagement politique pour structurer ce secteur. C’est aujourd’hui un signal fort qui est envoyé au gouvernement pour que le selfcare trouve enfin sa place dans la stratégie de santé :

- 16% des consultations des médecins généralistes pourraient selon eux être traitées directement en automédication responsable ;

 60% des patients sont prêts à accepter une prise en charge individuelle des dépenses pour leurs problèmes de santé bénins ;

- Désaturation du parcours de soin et économies d’1,5 milliard d’euros par an seraient les conséquences positives du développement de l’automédication responsable.

 

Selon l’AFIPA, 3 piliers sont nécessaires pour développer le selfcare.

- Réformer la prise en charge et développer l’offre de médicaments disponible en automédication ;

- Associer les professionnels de santé et les patients à cette nouvelle stratégie de santé ;

- Faciliter et assurer l’accessibilité financière de l’automédication pour emporter l’adhésion des patients.

Vous pouvez consulter ce manifeste sur le site www.masantemonchoix.org.


 

Le selfcare par l’Afipa :

Le selfcare est une pratique qui répond au besoin exprimé par les patients d’être, avec les conseils d’un professionnel de santé et du pharmacien en particulier, plus autonomes dans la gestion de leurs pathologies bénignes.

L’automédication responsable est une composante du selfcare. Elle consiste à soigner des symptômes bénins grâce à des médicaments disponibles sans ordonnance. Il s’agit d’une pratique responsable qui doit être distinguée de la réutilisation d’un médicament de prescription délivré dans d’autres circonstances.

.

 
Commentaire
afipadutout
18/03/2016
L'afipa préfère travailler seulement avec 10% des pharmacies qui solderont leurs produits de PUB.. Ces discounters ont une politique absolument cohérente avec l'afipa , vendre des quantités énormes de médicaments à des patients devenus de simples consommateurs.... Le problème de l'afipa est donc de savoir comment détruire cette majorité de pharmaciens qui ne jouent par leur jeu, ou comment les mettre au pas..../ "arbres de décisions et de référentiels " basés sur les médicaments les plus chers et rentables pour l'industrie pharmaceutique :le non remboursable et la gogothérapie...
jlf
17/03/2016
Le rêve de l'AFIPA est de se passer du pharmacien,qu'elle a toujours considéré comme un frein à la (sur)consommation médicamenteuse.. Protocoliser le traitement des pathologies bénignes avec, au final la vente de (beaucoup de ) produits de PUB , voilà le but..
vandevyver
17/03/2016
et le pharmacien !!!!!!!
cf
16/03/2016
L' afipa veut mettre aux ordres l'officinal: après avoir déremboursé un maximum de médicaments( pour augmenter les prix fabricants), les labos choisissent les pharmacies de première classe (vente directe), protocolisent leurs conseils (produits de Pub les + rémunérateurs)... Le patient, on s'en fout , c'est un consommateur qu'il faut exploiter au maximum,et quand le médicament " conseil" est bien connu, allez hop en grande surface.. De plus et pas à une contradiction près, l'Afipa propose une consultation annuelle réservée au médecin sur l'automédication..
RADER Serge
16/03/2016
Si le système se santé actuel, auquel tous les Français sont attachés, est en danger, c'est bien la conséquence d'une politique du médicament inadaptée qui doit être profondément réformée, une facture nationale colossale, avec des prix scandaleux et injustifiés depuis une dizaine d'années qui ne cessent de progresser à cause du lobby industriel, de l'incompétence et de la corruption des autorités sanitaires.
Finou
16/03/2016
Une seule petite mention du pharmacien, alors que nous devrions être le pilier incontournable de ce selfcare....
Ajouter un commentaire