Tiers payant, Almerys et les pharmaciens

Almerys, organisme de gestion du tiers payant vient de résilier la convention cadre conclue avec la FSPF en 2002 et re-signe avec l’USPO. Cette convention ne remet pas en cause l’indemnisation liée aux télétransmissions des factures et assure la continuité de la garantie de paiement des prestations dont vous avez fait l’avance.
Le syndicat précise que, en cas de litige, il convient de se rapprocher de l’USPO qui garantira le respect de la convention.

Mise à jour :

Suite au remous provoqués par ce changement, vous pouvez consulter sur le site de l’USPO la convention signée.​

Les points clés de l’accord conventionnel :

-            la volonté  d’une convention négociée en opposition au conventionnement individuel ;

-          la garantie de paiement ;

-          l’aide à la télétransmission ;

-          le TP3G pour la médication officinale et les services d’accompagnement du patient ;

-          le contexte du tiers-payant généralisé et des nouvelles technologies.


Liste des complémentaires gérées par Almerys :
ABELA, Adhésia Santé, AIG Vie Direct, AMPLI Mutuelle, AON, Ag2R, April Assurances, April Assurances Entreprises, April Mobilité, Assurema, Assurone, CGAM (assurances JP Colonna), Cipres Vie, Compagnie Générale de Souscription, Direct Assurfinance, ECA Assurances, GF Santé, Groupe France Mutuelle, Groupe Generali Assurances, INTERIALE, JV Assurances, L’Assureur Français, La Mutuelle Générale (MG), Mutuelle Générale de la Police (MGP AMIES, MGP Santé), MGP Santé, Mutuelle des Cadres Vauban, Mutuelle Familiale Vauban Humanis, Mutuelle Générale de l’Équipement et de Territoire (MGET), Mutuelle Nature et Forêts (MNF), Mutuelle N° 1, Mutuelle Smatis, Mutuelle Vauban Prévoyance, Novassur, Novia Santé, Owliance, POP Santé, Pro BTP (Korélio), Profirst Assurances Vivinter, Profirst Assurances, Réunica Mutuelle, Réunica Prévoyance, Ritchaard Santé, Santélife patrimoine, SIACI St Honoré, Solly Azar Assurances, Unima, Vauban Humanis Prévoyance, Verspieren, VITTAVI.
 
​​​​​​​​​​​​​​​
Commentaire
pt
03/03/2016
"8.2 Les informations transmises devront être conformes au cahier des charges de normes de transmissions définies par le GIE Sesam Vitale " Est-ce à dire qu'Almerys en tant qu'organisme complémentaire aura accès aux mêmes données télétransmises que le régime obligatoire ?Dont le code des médicaments facturés ,ce qui peut conduire à l'identification des pathologies permettant certes des actions de préventions et d'éducation thérapeutique mais aussi une sélection des assurés en fonction du risque. On mesure alors l'intérêt d'Almerys à faire signer cette convention qui n'est évidemment pas de "simplifier le tiers-payant " et faciliter la vie du pharmacien comme voudrait nous le faire croire l'USPO.Le diable est dans les détails .Attendons l'explication de texte de G.Bonnefond, étonnamment discret sur la question ...
cvtml94
03/03/2016
Le fait que nos syndicats ne travaille pas collectif est très dommageable pour la profession !
TURPIN Nicolas
03/03/2016
sauf que l'USPO a accepté une diminution de l'indemnité de télétransmission... donc encore de l'argent perdu... super ça !c'est le bon moment pour laisser les mutuelles nous imposer leur désidérata.... je ne vous feliccite pas
M P
16/02/2016
J'ai ce service depuis plus de 3 ans . c'est génial ... On est sur d'être payé et meme quand les gens n'ont pas la carte , on a les infos. De plus la Cnil veille a ce que ne filtre que les infos télétransmises . La FSPF joue l'intox en disant que nous ne percevrons plus les indemnités de 5cts par ordo
JD71
16/02/2016
J'ai cru comprendre que désormais Almerys paiera 3 centimes (comme les autres organismes)au lieu de 5 actuellement pour chaque facture transmise. Quant au "patch Almerys", quid de la confidentialité des données sur les dossiers des patients? L'USPO se montre peu regardante sur cet aspect et cela me surprend et me gêne beaucoup. Almerys paiera moins pour avoir plus! Bravo!
db75
16/02/2016
Comment l'USPO gère l'incohérence de sa convention avec les conventions individuelles qu'Almerys impose par ailleurs aux pharmaciens avant tout paiement des factures?
jmf34
16/02/2016
quid du logiciel imposé par almerys????? nb:info du jour : La moitié des Français inquiets sur la gestion des données Si 70% des patients accepteraient d’être équipés d’objets connectés médicaux dans le cadre d’une maladie chronique (maladies respiratoires, hypertension ou insuffisance cardiaque par exemple), ils sont 50% à s’inquiéter de ses conséquences sur le secret médical, et un tiers à considérer la e-santé comme «une menace pour la liberté de choix». Les associations de patients interrogées dans le cadre de l’étude ne cachent pas leurs inquiétudes concernant la sécurisation des données: «la réglementation doit être (…) clarifiée et renforcée».
Ajouter un commentaire