Le coût de la iatrogénèse

Le 21 janvier dernier se tenait à l’URPS Pharmaciens Ile-de-France une journée consacrée au thème
« Le pharmacien d'officine au carrefour de la iatrogénèse: un enjeu de santé publique pour tous ».
 
La iatrogénie en France, c’est :
-          12 000 décès ;
-          10% des hospitalisations ;
-          Un cout annuel de 1 milliards d’euros.
Or, 30 à 60% de tout cela est évitable !
 
Comme le rappelle l’UNPF, dont le président Jean-Luc Fournival était présent à cette journée, le pharmacien a un rôle essentiel dans la gestion au quotidien de la iatrogénèse et la profession doit aller vers plus de prévention et d’actions sur les traitements. Nous retrouvons ici les axes de développement prônés par le syndicat : changer le modèle de la pharmacie actuelle, replacer les pharmaciens sur leur cœur de métier et multiplier les services offerts aux patients.
 
 
Commentaire
Soyez le premier à commenter cet article
Ajouter un commentaire